Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

jeudi 9 avril 2009

Lost: Les disparus - Episode 5.12

. / Dead is dead
Saison 5, Episode 12 sur 17
Diffusion us : ABC - 8 avril 2009
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 9 avril 2009
lost lost lost

Résumé :
Ben s'apprête à être jugé par l'île et le monstre.

Mon avis :
Bon, je n'ai pas envie de dire du bien de cet épisode. Bah oui, il faut que je me démarque des autres. A la Ben. Donc je vais déjà dire que c'est bien joli d'avoir pleins d'extérieurs mais ça plombe bien le budget et on se retrouve avec des sols qui s'effondrent e npapier maché et ça se voit.
Autre point négatif depuis la saison 1 : la crédibilité des flashbacks. Non sérieusement, Alan Dale et Michael Emmerson m'ont bien fait rire avec leurs faux cheveux. Ben, on aurait carrément cru que c'était le nouveau François Hollande avec ses cheveux tout noirs. C'est tout bonnement toujours aussi ridicule les perruques de Lost. Heureusement, Richard est le plus futé : il ne bouge pas d'un poil physiquement en 50 ans. L'effet eyeliner sûrement, ça doit préserver.
Sinon, j'ai été peu convaincu par les effets spéciaux (même si certains vont hurler qu'en HD, c'est trop trop bien). Désolé, mais quand le monstre sort de ces trous et commence à entourer Ben, j'ai trouvé ça super mal fait (le passage entouré totalement avec les flashbacks, ça allait. Ca manquait simplement d'originalité et techniquement, j'ai eu l'impression d'un bond de 10 ans en arrière puisque cela m'a rappelé une scène quasi identique de la saison 2 de Invasion Planète Terre (Liam qui parle à son père et s'apprête à quitter le monde physique)). Mais bon, le passage réussit son effet alors soyons un peu indulgents.
On revoit la Rousseau version je parle français. Sauf que pourquoi hurle t'elle "rendez moi mon bébé !" alors que Ben ne l'a pas encore pris et n'a pas fait un pas vers Alex ? "Ne prenez pas mon bébé" aurait eu plus de sens. Mais bon, c'est déjà bien que le français soit respecté dans le série, on ne va non plus demander à Brian K Vaughan d'être bilingue.

Et .... Il me faut de quoi dire encore du mal de cet épisode. Sauf que c'est impossible. L'épisode nous offre encore une grosse avancée mythologique.
Déjà, on découvre comment Charles se retrouve hors de l'île. Il dirige les Autres et lorsque Ben désobéit pour la première fois en ne tuant pas Alex, le pouvoir commence à changer de main pour finir par l'exil forcé de Charles à bord du sous marin. Cela annonce un futur épisode sur Charles j'espère. Je veux le voir diriger les Autres et savoir comment Ben a convaincu les Autres de changer de chef.
Les rapports entre lui et Ben sont plutôt bien menés. J'ai aimé lorsqu'il lui sort que ce qui doit arriver arrivera et que la mort de Alex était inévitable à ce titre. Et là, ça laisse pas mal de questions: Charles voulait il de lui-même faire tuer Danielle et Alex ou l'île lui a t'elle ordonné ? Dès lors, en laissant Alex mourir, Ben exécute t'il la volonté de l'île et reste ainsi en vie au moment du jugement ? Ou bien reste t'il en vie parce qu'il a renoncé à sa vengeance en épargnant Penny ?
C'est d'ailleurs la grosse question de l'épisode finalement : Pourquoi l'île et le monstre épargnent ils Ben ?

Le monstre est donc celui qui a le plus droit à du développement lors de cet épisode. On apprend déjà qu'il n'a pas de nom pour Les Autres, ce qui est étonnant vu qu'ils le cotoyent depuis des années. On découvre comment Ben l'invoque (en tirant le bouchon d'évacuation de la "baignoire" de la grotte derrière la maison de Ben) mais surtout, on a une énorme confirmation de l'origine Egypte antique avec les hyéroglyphes et les représentations claires et nettes de Anubis.
Anubis est le souverain des morts, le gardien et le guide des défunts. Il est chargé de repousser les forces du mal qui veulent briser la tranquilité du défunt mais se chargeait aussi de guider le défunt à travers le royaume des morts vers le tribunal chargé de veiller au bon déroulement de la pesée du coeur. Lesvivants lui adressaient leurs prières pour la survie du corps après la mort. Osiris l'a supplanté dans la plupart de ses fonctions par la suite.
Il est représenté comme un canidé couché ou un homme à tête de canidé (c'est le cas ici). Dans les deux cas, le canidé est noir. C'est la couleur de la renaissance pour les égyptiens de l'Antiquité.
Il est dès lors facile d'assimiler le monstre à Anubis. Mais est ce le cas ou bien le monstre n'est il qu'un gardien oeuvrant pour Anubis ? (Les chacals et chiens sauvages erraient dans les nécropoles egyptiennes et protégeaient les tombes en empéchant les pilleurs de voler les défunts. Les égyptiens les divinisèrent d'où la représentation canine du Dieu Anubis)

la série s'ancre définitivement dans des origines égyptiennes. On avait eu que des bribes de cela avec les hyéroglyphes lors du décompte des 108 minutes dans la station, puis avec la vue de la statue de dos. Ici, on a confirmation claire et nette avec les murs remplis de hyéroglyphes et les représentations de Anubis sur les murs. Maintenant, quelle part revet tout cela dans les évènements associées à l'île et la résurrection de John ? La direction prise par la série me convient totalement pour l'instant.

A coté de cela, j'ai adoré tout Ben dans le présent. Le jeu de Michael Emmerson est excellent et le voir contraint à obéir à un autre est bon. Mais savoir qu'il va devoir obéir aveuglément à Locke ou la fantômatique Alex va venir le détruire est excellent. On a déjà vu Ben subir mais c'était par choix stratégique. Là, il subit tout au long de l'épisode les évènements sans avoir une emprise sur eux, ni même comprendre exactement ce qui se passe. Ben est perdu et c'est la première fois que cela arrive. Cela redynamise bien le personnage.
Je suis vraiment curieux de voir ce que cela va donner. On avait eu lors de la saison 3 mais Ben maitrisait tout et Locke y allait un peu au pif. Là, le nouveau Locke sait. C'est totalement différent et cela promet.

Et on précise un peu les survivants d'Ajira Airlines qui semblent devenus différents à la suite de la mort de Cesar. Ont ils été contaminé comme à lépoque de Rousseau ? Et que se cache t'il dans l'ombre de la statue ? Pauvre Lapidus, il aurait du rester avec Sun :)

Bref, un épisode tout simplement excellent. Le meilleur de la saison. Voir Ben face au monstre de fumée noire est un instant magistral. Et les questions posées sont excellentes. Et Dharma 77 n'a absolument pas manqué. Mais (malheureusement ?) on aura une large dose d'eux au prochain épisode.

Posté par Speedu à 19:50 - Lost - Permalien [#]