Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 8 avril 2009

Heroes - Episode 3.22

. / Turn and face the strange
Saison 3, Episode 22 sur 25
Diffusion us : NBC - 6 avril 2009
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 7 avril 2009
heroes heroes heroes
heroes heroes heroes

Résumé :
Heroes déterre le passé

Mon avis :
Ando et Hiro s'occupent avec Parkman Jr. Ils font des têtes d'abrutis, ils discutent avec un asiatique à l'accent texan impossible et arrivent à New York à bord de leur voiture "produit de placement". Oui, en voiture. Alors qu'on les avait laissé à une gare routière prêts à prendre le bus pour New York ... Et le tout pour finir par retrouver Parkman Sr, lui rappeler qu'il vaut mieux que ça parce que c'est un héros et voilà.
Ca aurait pu être drôle, ça le fut involontairement par moments mais bon, ils ne sont pas drôles à la base ces deux-là. Il faut arrêter d'insister là-dessus pour les occuper. Ils ont qu'à bronzer comme l'a fait Traci durant tout le volume.

De son coté, Matt Parkman, le vrai, le seul, l'unique, l'amant de Mohinder, veut se venger de Danko. Il le suit auprès de ses proches qui se résume à une prostituée russe auprès de laquelle il se fait passer pour un grossiste en livres scolaires prénommé Jakob. Du coup, elle est pas très contente la russe quand Parkman lui raconte toute la vérité et qu'il force Danko à confirmer qu'il est un tueur de sang froid. Du coup, elle monte dans un taxi pour bien faire comprendre qu'elle part. Et Matt est content. Entre ça, la phrase sur le sens des héros de Hiro et son bébé sorti de nulle part, il peut oublier Daphné. D'ailleurs, il l'a déjà oublié.
L'intrigue part d'une bonne idée. Mais elle est vraiment mal exécutée. Je n'arrive pas trop à pointer ce qui ne va pas mais cela aurait dû être plus passionant, bien plus passionant. Là, c'est mou. Dommage.

De son coté, Bennett traque Sylar qui s'amuse à se déguiser en tout le monde pour faire chier Noah. Là encore, l'idée est bonne et la fin aussi, avec Noah qui trouve bien Sylar mais que personne ne croit et qu'il est obligé de fuir. L'idée que Sylar joue avec Noah est bonne dans l'idée si je puis dire. Sauf que je ne comprends pas pourquoi il fait cela. Son but n'était pas d'obtenir pleins de pouvoirs ? De plus, l'épisode ne cesse de jouer sur les faux semblants comme avec la mère Bennett qui sort de nulle part. Est elle Sylar ou pas ? Ca pourrait être bien. Sauf que c'est une idée à la con d'avoir filé ce pouvoir à Sylar pour en faire ça. Surtout que je me doute bien que d'ici la fin de saison, ils trouveront une pirouette pour lui supprimer. Il ne peut pas garder le pouvoir de métamorphe, c'est trop inexploitable et casse gueule comme pouvoir.

Les Petrelli ne sont pas totalement oubliés. Ils se rejoignent dans le désert avec des murs en carton pour faire style vieille ville et Angela se met à faire pitié avec sa pelle et son "je tombe à genoux tellement je suis bouleversificationnée par les évènements du passé que je pourrais dire à mes enfants mais que je préfère les faire creuser la nuit pour que ça ait plus d'impact auprès du public". Claire est pas mal dans son genre avec l'arrivée de Noah. Elle sait d'avance que c'est son papounet qu'elle n'aimait plus quand même mais que elle lui a trop pardonné. Ca doit être l'effet perruque et visage tout déformé qui lui fait ça.

Bref, ce n'est pas pire que le précédent mais c'est toujours aussi peu passionant. Ca aurait pu être bon, les idées de bases étaient là mais l'exécution pose problème, comme à chaque fois qu'ils ont une idée pas trop mal.