Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 20 janvier 2009

Desperate Housewives - Episode 4.11

La foi, désespérement / Sunday
Saison 4, Episode 11 sur 17
Diffusion us : ABC - 13 avril 2008
Diffusion belge : RTL TVI - 28 décembre 2008
Diffusions françaises : C+ - 25.09.08, M6
bscap023 bscap046 bscap095

Résumé :
Lynette va à l'église tandis que Susan doit gérer un pervers de sa famille.

Mon avis :
Gaby :
Elle ignore pour le verdict de la cécité de Carlos. Il est aveugle jusu'à la fin de ses jours (enfin en théorie, on est dans un soap après tout). Et elle se remarie avec lui au grand désespoir du prête catholique. La scène à l'église quand elle explique la situation au prêtre est hillarante. J'ai adoré son "et si on ne reste pas mariés, je change de religion, c'est promis". Gaby est donc Gaby Marquez Solis Lang Solis. :) L'ensemble est très bon et même la suite quand Edie refait du Edie (en gros la bitch qui passe pour casser simplement) en révèlant la cécité définitive (en théorie hein) de Carlos et la vengeance de la belle latina à coup de boeuf au jus de vaisselle, ou de chaise et mur dans le chemin. C'est bon, c'est du Gaby quoi. En espérant que cela ne devienne pas la seule source d'intrigues (comment faire payer Carlos ?)

Lynette et Bree :
Lynette décide d'aller à l'église. Comme ça. Et force toute sa famille à y aller. Comme ça. Enfin avec le prétexte qu'entre le cancer et la tornade, il faut trouver du soutien. La voilà donc avec Bree chez les presbytériens (rien à voir avec les yeux défaillants ou les prostituées). On a donc une intrigue toute en opposition entre Bree en représentation classe et Lynette avec ses multiples questions pendant le sermon. Oui, tu fais honte à Bree ! Et le petit twist final du prêtre qui explique qu'il est content d'avoir des questions de la part de ses paroissiens. L'intrigue est franchement bien gérée et très bin écrite. L'opposition des deux femmes est rendue à la perfection et la rélfexion sur la religion est excellente, sans morale favorisant une voie ou l'autre mais en nous rappelant que chacun doit trouver le meilleur moyen d'exprimer sa foi. Le seul truc qu ime gêne, c'est que Lynette n'a jamais montré le moindre intérêt pour la religion et n'en montrera plus par la suite.

Susan :
Son neveu vient directement de Newport Beach / the OC pour l'aider dans son comptabilité (en fait, je ne sais pas d'où il vient mais il est joué par Chrs Cormack, mister "Welcome to the OC bitch !" dans le pilote de la série éponyme). Et c'est un gros pervers qui aime les adolescentes alors qu'il a 28 ans. En plus, il a la tête de l'emploi pour le coup (et il consevre sa voix française de Newport Beach en plus, aucun rapport avec la perversité du personnage). C'est très drôle de voir Susan s'inquiéter pour Dylan. Il faut dire qu'avec le sourire de pervers qu'il lui lance ... Tout ça pour découvrir qu'il couche avec Katherine, Katherine qui l'avait dépucelé il y a 12 ans, juste avant qu'elle ne tue son mari apparament (ils se battaient et elle va sur une tombe improvisée). C'est drôle et fun même si je regrette que Susan s'en moque royalement de la "révélation" sur Katherine. Et elle a sûrement raison vu que ce n'est pas le dernier épisode et qu'on aura donc des rebondissements de ce coté là.
Pendant ce temps, Julie est coincée avec Mike en désintox.

Bref, un épisode qui ne révolutionne pas la série et qui ne fait pas avancer grand chose dans les intrigues à part Gaby mais qui est plus que très plaisant à regarder. L'humour fait mouche, c'est jamais lourd et j'ai pris un bon plaisir devant cet épisode