Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 24 janvier 2007

Dr [H]ouse - Episode 2.07 : Partie de chasse

hl01Dr [H]ouse - Saison 2, Episode 7 (/24)
Partie de chasse / Hunting

Diffusion us : FOX - 22 novembre 2005
Diffusion française : TF6 - 17 janvier 2007, TF1 - 9 mai 2007
Diffusion belge : RTL TVI - 14 février 2007

Résumé :
House refuse de traiter un patient gay atteint du sida préférant chasser le rat chez Stacy.

Mon avis :
C'est moche les sweeps chez House, ça nous file du Sela Ward à tous les épisodes de la période des sweeps.

Variante dans l'arrivée du malade puisqu'on a un malade qui harcèle House devant chez lui. House en voulant s'en débarasser lui cause un choc anaphylactique et zou, le voilà obligé de traiter le patient. Mais il refile le bébé à ses fidèles assistants, préférant de son coté aider Stacy à chasser le rat.

Voilà donc le premier impact du dossier non pas pas volé mais photocopié. House sait tout et en profite en se faisant bien voir chez Stacy en l'absence de son mari. Ainsi, il se met à la vaiselle, remonte la lunette des WC et chasse le rat. On voit bien que tout est planifié mais de nombreux indices laissent à penser que House veut vraiment la récupérer comme lorsqu'il parle avec elle du sentiment de colère contre elle de son mari, la jalousie qu'elle marche et lui non, puisqu'il l'a connu lui aussi mais il est sauvé dans sa réponse par le téléphone. Honnêtement, un House moins survolté qu'à l'épisode précédent, ça passe nettement mieux. Problème : Stacy découvre à la fin que House la manipule puisqu'elle devine que lorsque que house avance qu'elle ne couche plus avec son mari, c'est qu'il a des preuves et la seule personne autre que Stacy et son mari au courant, c'est la psy, donc il a lu le dossier. On en vient à plaindre House d'échouer tout en se demandant si finalement, il ne le fait pas exprès de se faire chopper pour qu'elle le haïsse et requitte sa vie d'elle-même. Ses sentiments pour elle renaissent et il s'interdit le bonheur.
On passe au rat qui est vraiment trop trop mimi. Y a pas à dire l'entrainement de Hugh Laurie sur les deux Stuart Little à porter ses fruits puisqu'il apprivoise le dénommé Steve McQueen. Et Steve est vraimant kawaï à mort. Je veux le même !!! Le seul problème, c'est que House découvre qu'il est malade (excellente scène quand il demande conseil sur la marche à suivre à Foreman). Infection ou cancer ? La fin dans la cage laisse penser à l'infection et donc qu'il y a un problème chez Stacy mais ça passe à la trappe :) Die Stacy, Die !

Coté patient, c'est très poussif. Il ne cache rien médicalement parlant (tiens revoilà le cycliste) mais cache sur sa vie avec son père qui se retrouve convoqué par House apparament qui découvre que le fils n'est pas atteint d'un cancer mais d'une infection qui forme des kystes qui eux même cachent l'infection. Cette infection est dû aux renards qu'ils ont chassé ensemble à une époque. Donc voilà, House en guérit deux pour le prix d'un.
Mais en plus d'être une intrigue chiante, voilà qu'il nous pourrit note Cameron d'amour cet enfoiré de teufeur. Ben oui, il crache du sang involontairement sur Cameron. Et j'étais tellement pas dans l'intrigue médicale, que j'ai mis un moment à capter le coté dramatique du truc, même quand elle était chez le spécialiste. "ah oui tiens, c'est vrai que ça se transmet par le sang . Bah intrigue dans le vide, elle ne sera jamais séropositive". Donc voilà la belle Allison Cameron sous la non menace de  devenir séropositive. Du coup, elle demande pourquoi malgré sa maladie le patient continue à faire n'imp. C'est pour profiter de la vie parce que lui aussi était gnan gnan avant. Donc dans sa petite tête pas net, Cameron déduit que puisqu'elle est séropositive comme lui, autant se droguer et se taper des gays. D'où l'appel à Bimbo Chase, le gay officiel de la série qu'elle se tape. La drogue et se taper Chase, c'est totalement illogique et de toute façon totalement inutile puisque Cameron ne sera jamais une camé (quoique Cameron la camé, ça sonne mieux que Cameron gnan gnan), l'aventure avec Bimbo Chase est déjà zappée et qu'elle ne sera jamais séropositive. Donc tout du vide qui va à contresens de tout le personnage. Je sais pas moi, c'est comme si soudainement, Foreman se mettait à voler des voitures à des voleurs pour les rendre à leur proprio. Ou que House soit gentil. Des trucs impensables.
Quand au fait que Axelle va dire "ha ha ! tu vois qu'il est pas gfay bimbo Chase", je réponds : "ben si". Il repousse trop fortement les avances du patient, preuve d'une homosexualité refoulée. Seconde preuve : il ne cherche pas à marchander pour continuer à se taper la belle Cameron. Jamais je n'aurais accepté le deal  "on reste juste collègues" moi. J'aurais trop voulu revoir Jennifer Morrison nue !!! Comme n'importe quel hétéro normalement constitué qui trouve Jennifer Morrison sexy (ben oui, si vous trouvez que c'est un gros thon, je dis que vous vous en foutez de coucher avec elle et que vous devriez aller chercher des lunettes). Bimbo Chase est gay ! Il ne se l'avoue pas, c'est tout.
De toute façon, House le dit et le répète depuis 29 épisodes au détour de plein de répliques. Et House ne se plante jamais !

Bref, Chase est gay, le patient, on s'en fout, intrigue dans le vide pour Cameron et House qui assure à mort avec Stacy et Steve McQueen.

Posté par Speedu à 20:39 - Dr House - Permalien [#]