Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 7 avril 2009

Dollhouse - Episode 1.08

. / Needs
Saison 1, Episode 8 sur 13
Diffusion us : FOX - 3 avril 2009
dollhouse dollhouse dollhouse

Résumé :
Echo, Sierra, November, Victor et un figurant retrouvent leur personnalité d'origine mais sans les souvenirs qui vont avec.

Mon avis :
Ca fait mal. Très mal cet épisode. Pour la pauvre Eliza. Elle est productrice du show, elle devrait interdire auxscénaristes d'écrire des épisodes où l'ensemble du casting est là. Non parce que ça fait bien ressortir les limites du jeu de l'ex Faith. Je ne dis pas qu'elle a été mauvaise sur cet épisode mais insipide. Ca fait plus ou moins tache avec les autres, hormis Miracle Laurie (Mellie / November) qui surjoue trop les pleurs et compagnie. La série devrait être un véritable ensemble show et ne pas reposer d'abord sur Eliza Dushku. Par exemple, le fait que ça soit elle qui se réveille en première m'a profondément saoulé. Pourquoi elle ? Victor ou Sierra auraient pu le faire sans que ça ne change la moindre chose. Ca fait un peu trop "moi d'abord, les autres ensuite tellement je suis meilleure et spéciale moi." Je sais que tout cela est subjectif mais bon, il vaut mieux être d'accord avec moi où je vous colle de force à la Dollhouse moi !

C'est peut-être le point le plus intéressant de l'épisode. Il insinue que tout le monde n'est pas là volontairement. Sierra me laisse penser cela. Je ne sais pas trop pourquoi mais je crois en cela. C'est sûrement du au fait qu'on ne sait rien sur son passé. Et là, c'est sûrement le point faible de l'épisode: le passé de November. Dès qu'elle prononce le souvenir de sa fille "Kathy", c'est bon, on sait qu'elle a crevé jeune et cela a poussé madame Lasagnes à rejoindre la dollhouse. En soi, cela n'est pas forcément gênement. Le problème vient plus du fait que l'épiosde en fait une tonne sur ce point (et vas y que je marche avec appréhension, vas-y que j'avance lentement au milieu de lycéennes en tenue ras la chatte, ...). Ca serait sûrement mieux passé pour moi si elle avait été totalement zappé pour n'avoir que le plan d'elle sur la pierre tombale. Et que Miracle Laurie ne surjoue pas sa peine. 

L'histoire du jour est que Adelle DeWitt n'aime pas trop les derniers développements des dolls Echo et ses amis. Donc elle met au point avec le docteur Sanders un plan pour éviter les résurgences du passé. En revivant leur traumatisme, les dolls auront à nouveau envie de redevenir des dolls bien dociles. Mouais. Je ne suis pas persuadé que l'effet sera celui-là et pas l'inverse mais bon, Caroline a délivré ses petits chiens victimes des méchants qui font des expériences sur eux alors, tout va bien. C'est bien de faire le parallèle entre le labo et la dollhouse mais cela renforce le ridicule du passé de Caroline. D'ailleurs, Adelle semble plus s'en amuser qu'autre chose.
L'intrigue avance plutôt bien dans le genre, bien mené par Victor (Enver Gjokaj est vraiment la révélation de la série). L'ensemble est assez logique. Les scènes d'eux avec leur personnalité d'origine offrent de bons décalages bien exploités (la douche mixte par exemple ou le petit déjeuner). Par contre, un poil d'originalité dans les couloirs aurait été sympa. Je parle niveau déco, qu'on n'ait pas l'impression de revoir systématiquement les mêmes 5 mètres de couloirs à longueur de temps.

Le passage avec Tango est excellent, surtout quand son partenaire lui sort qu'il ne comprend rien quand elle parle français. Rassures toi mec, aucun français ne la comprend non plus au début. Et puis c'est quoi ce délire ? Française = grosse pute vulgaire ? Nan sérieux quoi ...

On peut citer parler de la scène de face à face entre Caroline et Topher. C'est assez excellent et c'est le seul moment où Caroline agit de façon normale et correcte. Qui n'aurait pas voulu dolliser Topher avant de détruire les machines ? Bon, certes, tout le monde n'aurait pas trainé autant que Caroline, mais à part ça, c'est une des rares fois où le personnage agit de façon logique et intéressante. Ca fait bizarre mais c'est bon.

Arrivent donc les conclusions. November pleure sur la tombe de Kathy et revient, c'est logique. Echo sauve les petites bêtes victimes des expérimentations et peut s'évanouir en paix. Là, j'ai plus de mal. Si elle réussit dans sa "mission" de sauvetage, pourquoi cela lui donnerait envie de revenir ? Pareil pour Sierra et Victor. Ils sont enfin ensemble donc pourquoi voudraient ils revenir ? Et quand je dis "revenir", il faut comprendre "accepter sans se poser de question qu'être lobotomisé, c'est le paradis".
A part faire l'inverse comme je l'ai dis plus haut, je ne comprends pas trop mais bon, c'est du Whedon, il ne faut pas chercher à comprendre (oui, pique gratuite et de mauvaise foi pour Florian a.k.a. btvs27)

L'ensemble de l'épisode a le mérite de replacer Adelle en méchante cruelle mais toujours sans charisme. En plus, j'ai plus l'impression au sortir de l'épisode que c'est elle la taupe mais bon ... Le défigudoc veut aussi faire grande méchante dévouée à la cause de la Dollhouse mais bon, j'ai du mal. En fait, j'ai plus l'impression que Amy Acker s'emmerde dans le rôle qu'autre chose mais bon ...

De son coté, Ballard a des rêves de parties à trois avec le push up de Eliza Dushku et les gros lolos naturels et mous de Miracle Laurie. Et Mellie lui explique qu'il est observé dans ce rêve. Du coup, il trouve la mini caméra qu'un mec lui dit que c'est une technologie qui n'existe pas. Et là, je suis partie en délire sur le fait que les boss de la dollhouse sont des extraterrestres mais bon, je vous passe les détails.
Je regrette quand même de voir à nouveau Ballard à l'ouest de l'intrigue et en plus, dans un truc qui n'a pas énormément de logique.

Bref, un épisode qui n'est pas mauvais en soi. L'intrigue est plutôt sympa à la base et avance bien. Mais l'accumulation de petits détails (pas génants pris à part) fait que j'ai du mal quand même avec cet épisode (Ballard à l'ouest, l'idée derrière le plan de Adelle qui me semble foireux, La trop lourde insistance sur le passé prévisible de November, Echo qui se réveille en première, ...). On reste au dessus des 5 premiers mais la série peut faire bien mieux.

Posté par Speedu à 17:20 - Dollhouse - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,