Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

jeudi 2 avril 2009

Lost: Les disparus - Episode 5.11

. / Whatever happened happened
Saison 5, Episode 11 sur 17
Diffusion us : ABC - 1er avril 2009
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 2 avril 2009
lost lost lost

Résumé :
Kate nous explique ce qui l'a poussé à revenir sur l'île où elle tente de sauver le petit Ben.

Mon avis :
La production nous a fait une bonne blague en ce 1er avril : un épisode centré sur Kate pas pourri. Bon, il n'était pas non plus hyper exceptionnel mais l'île sauve le tout, comme toujours. Sinon, j'avais raison. On a eu un faux cliffhanger vu qu'il est pas mort le petit Ben. Je ne sais pas pourquoi tout le monde avait trouvé ça génial, c'était tellement évident. Relisez ma review et vous verrez que je savais qu'il ne mourrait pas et que cela serait la cause de sa transformation en bad Ben. Mais j'y reviens plus tard.

Cet épisode nous rappelle bien que les personnages de base de Lost ont un énorme défaut. Dès qu'on s'intéresse à leur vie hors île, c'est très peu passionant en règle générale. Là, on ne peut pas dire que cela soit mauvais avec Kate mais d'une part, ses états d'âme, je m'en tape royalement et d'autre part, rien ne surprend. On a confirmation de ce qu'on pressentait fortement (Aaron chez mamie Littleton et Clémentine pour le message dans l'hélicoptère). La seule surprise vient du fait que Kate ne revient pas pour suivre Jack comme un bon mouton mais pour retrouver Claire et la ramener à Aaron. Et tout ça, elle le comprend en allant à la supérette. Moui ... J'ai du mal à comprendre vraiment son processus de réflexion sur le coup mais bon, admettons. Après tout, elle a bien défier de nombreuses lois pour récupérer un avion en plastique alors ...
Je pourrais taper sur le travail d'Evangeline Lily mais à défaut d'être emmy awardisable, elle s'en sort correctement à l'exception de l'instant Evian on her face lorsqu'elle quitte Aaron. Comme quoi, il y a du progrès.

Et puis il y a Kate sur l'île. Elle se fait légèrement dragouiller par Roger Linus avant de s'inquièter comme une folle pour Ben. Et c'est là que cela coince pour moi. Elle veut le sauver à tout prix. Mais pourquoi ? A t'elle oublié tout ce qu'il leur a fait subir dans son futur à lui mais leur passé à eux ? Ou se souvient elle juste du petit déjeuner sur la plage avec Ben ? Là encore, j'ai du mal à comprendre l'obsession de Kate à sauver à tout prix le jeune Ben.

Et là, on arrive à la partie la plus intéressante et la mieux maitriser. Kate va faire appel à Jack pour soigner Ben vu que Juliet ne peut rien faire étant donné que ça ne concerne pas son utérus. Mais Jack décide d'avoir son premier instant cool de la série en disant non. Qu'il crève le Ben. Yeah Jack ! Sauf que la suite le rend moins cool puisque sa non intervention pousse Kate à emmener petit Ben chez les Autres qui vont le soigner mais cela va le changer à tout jamais. On peut donc en déduire que Jack créé le Ben salopard et manipulateur en ne le sauvant pas. Et par extension, lorsqu'il se demande quel est le but de son retour, on peut se dire que l'île a besoin de lui pour ne pas sauver Ben afin qu'il aille chez les Autres. Donc en gros, l'île a eu besoin de Jack pour qu'il glande. Chose qu'il maitrise à mort depuis son retour. D'ailleurs, cela ne plait pas à Kate qui dit préférer l'ancien Jack. Elle préfère donc les alcolos qui enchainent connerie sur connerie et décision foireuse sur décision foireuse ?

Pendant ce temps, Miles et Hurley dissertent sur les théories de voyage dans le temps et c'est purement génial. Hurley défend la thèse Doc Brown et craint de se voir effacé tandis que Miles défend la thèse Faraday expliquant que le futur est leur passé et que le passé est leur présent. Mais que pour Ben, le passé est son présent et le futur son futur. Pero, j'accroche à fond à ce genre de scènes décalées et surtout qui renvoit aux téléspectateurs et aux forumeurs qui ont le même type d'explications que les deux ont eu. Et Hurley l'emporte avec le "Mais pourquoi Ben ne reconnait pas Sayid lorsqu'il le torture en saison 1 ?"

Bah c'est simple, Smallville l'utilise un épisode sur deux : l'amnésie ! Cette brave amnésie. En soignant Ben, les Autres vont entamer un processus qui va tout faire oublier à Ben, y compris son innocence. Et paf, cela lie beaucoup de choses comme le fait qu'il ne reconnaisse personne et qu'il se croit être né sur l'île et être un Les Autres d'origine. Et l'épisode ouvre de nouvelles interrogations vu que Richard connait Ben (depuis quand ? Comment ?), l'emmène dans le temple à l'entrée qui a tué toute l'expédition Rousseau et il fait référence à Charles et Ellie auxquels il n'obéit pas. On peut sans trop prendre de risques parier sur Charles Widmore et Eloïse Hawkings. L'ensemble est très mystérieux mais heureusement, les réponses devraient se profiler vite puisque le prochain épisode est centré sur Ben.

Bref, un bon épisode de Lost une fois les scènes de Kate à Los Angeles retirées. Même si il ne se passe pas énormément de choses, on avance tout de même bien dans la mythologie et la fin entre Ben et Locke m'extasie bien plus que Sayid tirant sur Ben.