Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

dimanche 22 mars 2009

Test DVD : Journal intime d'une call-girl - Saison 1

packageTitre original : Secret diary of a call-girl

8 épisodes de 25 minutes

Créée par : Lucy Prebble
Adaptée du blog et du roman de "belle de jour"

Avec : Billie Piper, Cherie Lunghi, iddo Goldberg, Toyah Wilcox, ...

Edité en DVD par Koba Films. Sortie le 4 mars 2009

Présentation :

Série choc de la BBC, diffusée telle que par Showtime aux USA et par Teva et M6 en France, la sulfureuse série arrive enfin en DVD.
Le jour, la jolie Hannah est pour son entourage une secrétaire juridique bien sous tous rapports. Mais la nuit venue, elle se transforme en call-girl de luxe sous le pseudo de « Belle ». Son charme, son esprit libre et ses talents cachés font le plaisir de ses clients. Une double vie pas si facile à conjuguer quand on recherche le bonheur…
Une série drôle qui évite les clichés inhérants à ce métier plutôt mal vu. Belle n'est finalement qu'une femme comme les autres qui exerce un métier qui lui plait. SUivez ces aventures tout au long des 8 épisodes de cette saison 1. Une saison 3 est déjà en préparation.

menu menu2 interview


Packaging :

La série est présentée sur deux DVD dans un boitier amaray (un dvd par face), lui même inclu dans un fourreau cartonné. L'illustration est une photo promo de la série, pas forcément la plus jolie du lot. Elle est présentée dans un cadre entouré de noir. Ce n'est pas moche mais cela ne représente pas forcément bien l'image de la série qui est beaucoup plus claire et joyeuse que ne laisse entendre cette présentation. J'aurais vu un emballage plus pétillant que ce coffret sombre qui fait un peu rue à cela la nuit tombée.
La sériegraphie des DVD est une sorte de fumée rose, collant plus à l'image de la série.
Les menus sont des simples incrustations des différents choix sur des extraits de la série occupant tout l'écran.
Koba films nous a habitué à plus réussi comme ensemble. Ce n'est pas moche mais cela ne rend pas hommage à la série.

Technique :

Images :
La série étant récente, l'image est d'une qualité irréprochable. Les couleurs sont chaudes comme il faut, les contrastes parfaitement balancés. Le master vidéo utilisé est le master français, ce qui offre les crédits en français. L'image est présentée en 16/9 (1:66) d'origine.

Sons :

Deux pistes sont proposées. La version française et la version originale, toutes deux en stéréo 2.0 malheureusement. A l'heure où le 5.1 se démocratise et pour une série aussi récente, il est dommage de ne pas pouvoir en profiter pleinement. Mais la qualité des deux pistes est tout de même de très bonne facture. L'équilibrage est bon et la version originale est évidamment conseillée tant l'adaptation adoucit le language cru des personnages. Et puis, Laura blanc encore une fois pour la voix française, je ne peux plus. C'est une très bonne comédienne mais je sature à force de l'entendre. Elle nous fait toutes les héroïnes de séries en ce moment (Jennifer Garner, Abby dans Urgences, Sarah dans Chuck, Amber dans Dr House, Lana Dans Smallville, dr Keller dans Stargate Atlantis, ...).
Les sous titres ont été réalisés exclusivement pour l'édition DVD et sont de très bonnes facture, retranscrivant bien les termes crus utilisés dans les dialogues originaux. 

Bonus :

Dans la grande tradition de l'éditeur, voici des fiches "imdb" avec la filmographie des acteurs et de la créatrice et une interview écrite de Billie Piper. C'est trop peu et l'interview à lire sur un écran, c'est fastidieux.
On retrouve aussi 3 bandes annonces (en fait, les 3 premières minutes) de Torchwood saison 1, Femmes de footballeurs saison 1, toutes deux en vf, et Affaires d'état, elle aussi en vf. Il aurait été plus intéressant de proposer la saison 2 de Torchwood qui arrive le 8 avril et dont l'éditeur a fait une belle bande annonce disponible sur dailymotion.

Au final, 7,5/10
Ce coffret ne souffre d'aucun défaut véritable à part peut-etre l'absence de pistes 5.1 et de véritables bonus. Pourtant, il se dégage une impression que l'éditeur aurait pu faire mieux. En tout cas, j'ai trouvé d'autres coffrets de Koba films  plus réussis que celui-ci qui se contente de trop peu pour une série phare de son catalogue (Torchwood saison 1 est le parfait exemple de ce qu'aurait du être journal intime.). Mais bon, cela reste tout de même bon et à conseiller pour ceux qui aiment les séries réalistes avec des personnages qui font vrais à tous les instants.