Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

vendredi 20 mars 2009

Terminator: Les chroniques de Sarah Connor - Episode 2.14

. / The good wound
Saison 2, Episode 14
Diffusion us : FOX - 13 février 2009
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 14 février 2009
tscc_214_10 tscc_214_211 tscc_214_271

Résumé:
Sarah doit se faire opérer de la balle dans la jambe.

Mon avis:
Sarah est blessée à la jambe suite à la fusillade dans l'entrepôt. Elle doit se faire opérer pour retirer la balle. Mais comme elle est une fugitive et parce que l'hallucination de Kyle lui rappellent, elle préfère kidnapper un docteur plutôt que d'aller à l'hôpital. Et elle finit par se faire opérer dans une morgue tout en se liant d'amitié avec la docteur kidnappée en racontant sa vie et qu'elle fuit un homme violent. Et oh, surprise des surprises, la doctoresse est aussi victime d'un mari violent, ce cher Tripp l'ingénieur dans STar Trek Enterprise ou Michael dans Stargate Atlantis. Elle finit par le tuer. Sarah est soignée et on va peut-être enfin arrêter la Sarah qui hallucine. Autant avec la tortue, c'était marrant mais là, c'était sans grand intérêt puisque Kyle ne permet pas d'e napprendre plus sur Sarah et ses motivations.

Pendant ce temps, Derek nettoye toutes les traces de Sarah.

Riley se remet de sa tentative de suicide et implore Jesse de la garder au moins une heure. Riley veut attirer l'attention mais c'est assez mal rendu. On devrait sympathiser avec elle et on regrette qu'elle se soit ratée. C'est la preuve d'un gros problème pour ce personnage.

Heureusement, Zeira Corp sauve la mise. Après le speech sur le Dieu, John Henry se questionne sur le pourquoi d'aussi peu d'articulations dans le corps humain. C'est vrai, ça serait plus pratique avec 2 ou 3 coudes par bras :) Il se demande aussi pourquoi il a eu deux apparences alors que l'homme est à l'image de Dieu. Il explique qu'il a accès à internet et en cherchant Ellison, il a trouvé les dossiers sur les meurtres de Cromartie pour se faire le look de Garrett Dillahunt. Cela pose problème à Ellison qui estime qu'il ne doit pas avoir accès à internet et il le dit à Weaver. Mais elle le laisse avoir accès à internet et il lui communique une transmission non sécurisée au sujet d'un entrepôt de Coltan, le métal dans lequel il est fait mais pas Weaver. Il sait donc que Weaver est une machine. Mais cela ne semble pas déphaser Weaver qui va alors régler le problème de la fuite à l'entrepôt en les exterminant tous dans une des scènesl es plus jouissives de la série. Go Weaver ! Go !
J'aime bien les intrigues trop rares et trop courtes sur John Henry qui s'interroge sur le monde comme le ferait un vrai petit enfant. De plus, c'est plutôt bien d'amener une réflexion sur la différence entre humains et machines, un thème trop peu exploité par la série jusque là.

Bref, c'est vacances pour les scénaristes qui ne font aucun effort que ça soit avec Sarah ou Riley. Heureusement, les trop rares passages à Zeira corp sauvent l'épisode et d'excellente manière en plus. C'est beaucoup trop faible pour un épisode de reprise après deux mois de pause et un nouvel horaire en plus.