Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 18 mars 2009

Dr [H]ouse - Episode 4.09

Les jeux sont faits / Games
Saison 4, Episode 9 sur 16
Diffusion us : FOX - 27 novembre 2007
Diffusion belge : RTL TVI (vf) - 27 mai 2008
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 18 juin 2008, TF1 (vf) - 18 mars 2009
house house house
games04 games06 games11

Résumé :
Ils étaient 40 au départ. Il n'en reste plus que 4. Dans 45 minutes, il n'en restera plus que 2. Le Dr [H]ouse termine son grand concours.

Mon avis :
House est grand. Par la taille, par le talent, par la manipulation, par la classe, par tout. C'est l'homme parfait. Enfin pour celles qui aiment souffrir.

Cuddy ordonne à House d'en virer 2 pour boucler son concours et son équipe. Euh ... depuis quand Foreman est dans l'équipe ? Non parce que j'ai rien contre lui mais il n'était pas censé être la conscience, le garde fou ou je sais pas quoi ? Première erreur de continuité. Seconde erreur : Kutner. J'ai rien contre mon pote Taj mais elle avait troqué son string contre son élimination. Et là, elle incite House à le prendre avec Taub le chirurgien. Bon ok, on peut y voir une manipulation dans le but que House fasse le contraire mais elle dit bien que c'est parce qu'il est compétent. Enfin bon, tant pis.
Du coté de Chase, c'est Taub et Amber qu'il faut garder. Notre surfeuse australienne doit donc préféré les blondes cette année. Ce qui expliquerait la teinture de prostituée au rabais de Cameron. Mais pourquoi personne n'aime numéro treize ? C'est quand même la plus performante du lot sur les 8 premiers épisodes. Et la plus belle aussi.

Au final, House ne garde que Taub et Kutner au grand désespoir de Cuddy qui lui rappelle qu'il faut une femme. Oui, elle met des quotas : un beau gosse et handicapé avec House, un noir avec Foreman, un chauve avec Taub, une femme avec thirteen. United colors of Benetton Princeton. Thirteen est donc sauvée et apparament les deux autres aussi. Amber, personne ne t'aime, dégage. On peut regretter son départ parce qu'elle aide tout autant que les trois autres à conduire au diagnostic. En clair, House lui reproche d'être top une gagnante. Peut-être qu'il reproche sans le dire son manque d'esprit d'équipe. Mais son départ reste terrible car les épisodes nous avaient appris à l'aimer cette abominable garce.

Voilà, l'équipe est constituée avec Foreman, Taub, Kutner et peut-être Thirteen. Un Foreman qui s'est rappelé soudainement qu'il n'était pas mal payé pour ne faire que lire des magazines et du coup, il crie un coup et encore une fois, tout le monde s'en fout même si il a raison. On en viendrait presque à le plaindre. Non, ça n'arrivera jamais. Déjà quand il était à l'article de la mort, avant sa lobotomisation, j'avais sorti le champagne plein d'espoir, un peu comme les italiens en finale de l'euro 2000. Et Foreman a fait comme Trezeguet, il a tué tous les espoirs d'un peuple. Enfin là, ce fut carrément tous les espoirs de l'humanité toute entière. La seule différence avec le football, c'est que j'étais heureux que Trezeguet tue les espoirs italiens. Dans le cul lulu !!!! Que c'était bon de les chambrer après.

Pour en revenir à l'épisode, il y a tout de même un cas médical: un rocker qui joue aussi bien que moi de la guitare qui a choppé la rougeole dans le cerveau. Oui, bien sûr. En fait, à force d'être tout le temps en contact avec les gosses malades et son système immunitaire défaillant à cause de la drogue, il a choppé ça et sa "musique" le pousse à convulser. Donc tout le monde avait raison et je me demande encore ce que fout l'hôpital de Princeton Plainsboro avec un ampli comme celui que House a ramené.
Le cas en lui-même est affreusement banal mais prend tout son intérêt dans les interactions qu'il provoque au sein de l'équipe des candidats, notamment entre Amber et Thirteen. C'est vraiment agréable de voir la belle brune élever la voix pour défendre son point de vue. J'ai aussi adoré quand ils n'ont aucune idée et House vire Kutner et Thirteen pour leur provoquer une réaction et des idées. C'est encore plus marrant la fois suviante quand il vire Taub et Amber et qu'elle demande si c'est une blague.

Mais le meilleur reste que les scénaristes se sont rappelés que le tandem House / Wilson est excellent. Aujourd'hui, Wilson a annoncé un cancer fatal en 6 mois à un patient qui n'avait rien. Le test était un faux positif. Et du coup, House s'en donne à coeur et j'adore quand il vient assister à la bonne nouvelle dans le bureau de Wilson ou qu'il l'empèche de rembourser le malade sinon il demandera à qui du fric ?
Et du coté du pas malade, c'est bon aussi. Comment faire pour s'en remettre. Comme il le dit, il n'a jamais été auss ivivant que lorsqu'il se croyait mort et maintenant, il n'a plus rien et est rempli de dettes. Dommage que cela n'est pas été plus poussé. Peut-être dans le prochain épisode, sait on jamais.

Bref, House est toujours au top. La pression sur les candidats donne un épisode très rythmé et très passionant à suivre. Sans compter que House lui-même est en grande forme comique. Du plus que tout bon.

> A suivre : Dead like me

Posté par Speedu à 22:35 - Dr House - Permalien [#]