Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 18 mars 2009

Stargate Atlantis - Episode 4.14

Harmony / Harmony
Saison 4, Episode 14 sur 20
Diffusion us : Sci Fi - 25 janvier 2008
Diffusion française : SerieClub - 12 mars 2009
Harmony_036 Harmony_487 Harmony_500

Résumé :
Promenons nous dans les bois pendant que la bête n'y est pas ...

Mon avis :
Teyla, Ronon, Carter, Zelenka, Keller et Atlantis ne sont pas là. Episode à l'économie dans les bois aux alentours de Vancouver (Widgeon Park pour être précis, le détail qui tue n'est ce pas ?) avec 3 personnages : John SHeppard, Rodney McKay et Harmony. Plus sa grande soeur et une bimbo qui fait tache. Plus quelques Genai.

Sheppard et McKay sont donc là pour faire affaire avec un nouveau peuple qui habite un chateau en 3D qui ne compte que deux pièces et même pas de couloirs. La petite soeur doit devenir reine mais elle doit subir une épreuve d'initiation pour cela, à savoir aller dans les bois activer son collier des anciens. John et McKay sont priés de l'accompagner par la gentille soeur pendant que la rescapée de la figuration d'Alerte à Malibu, accessoirement l'autre soeur (mais je n'y crois pas), tente de la faire tuer par des Genai pour avoir le pouvoir suprême. Et c'est là que le bât blesse dans cet épisode. L'actrice qui joue la méchante soeur n'est crédible un seul instant. Déjà physiquement. Depuis quand au Moyen Age on se lisse les sourcils à ce point ? C'est une épilation à la cire vous croyez ? Sans compter ses seins qui arrivent à faire faux alors qu'ils sont vrais (j'ai vérifié, à cet endroit (interdit au moins de 18 ans évidamment), où vous trouverez aussi sur les captures de Destination finale 3 Chelan Simmons nue et topless, la Hillary de Kyle XY). Et puis dans son comportement, ça coince aussi niveau crédibilité. Elle ne fait pas suffisament bitch pour rendre crédible qu'elle veuille tuer sa soeur rescapée de Silent Hill version ciné. Mais bon, là, c'est parce qu'elle ne sait pas jouer. Et puis même son nom n'a rien pour aider le rôle. Crystal Lowe. Oui, oui. Un nom de strip teaseuse. Et sa filmo plaide pour elle : ami du marié, hot party girl 3, pretty girl, autograph girl, Chingy's girl 1, cocktail waitress, groupie, cheerleader, ... De temps en temps, elle a droit à un prénom ... de chaudasse : Kelly, Lexy, Shannon,  Sylvia, ... Et dans des films qui ont bouleversé le cinéma : Destination finale 3, Détour mortel 2, Children of the corn 2, Scary Movie 4, Des serpents dans l'avion, Totally awesome, Yeti: curse of the snow demon, ... :)

Bon, je me suis assez acharné sur elle. On passe à Jodelle Ferland. Je ne peux pas l'encadrer. C'est comme ça. J'ai envie de l'étrangler. Elle fait bien bitch par contre. Malgré son jeune âge. Il faut dire qu'elle a joué dans à peu près toutes les séries tournées à Vancouver dont Stargate SG1 où je ne l'encadrais pas non plus en Adria jeune. Crystal Lowe jouait Nya dans SG1 (épisode 1.04 - Emancipation (1.03 si on compte le pilote de 1h30 comme un seul épisode)) et un des Genii jouait un commandant Jaffa. Quand je vous disais il y a quelques reviews que Stargate était en mode recyclage.
Et elle a une filmo à faire palir de jalousie la strip teaseuse Crystal Lowe. Et avant d'aller plus loin, NON, je n'ai pas de captures d'elle nue. Ca va vraiment pas dans votre tête ! 

Sinon, pour parler un peu de l'épisode quand même. On a donc un épisode assez classique dans son déroulement, où le scénariste s'amuse à jouer sur les caractéristiques des deux personnages, à savoir la classe et le talent de Sheppard et le problème de McKay avec les enfants. Il y a même des passages exagérés mais qui passent bien en comédie, comme McKay qui "traque" le poulet de la petite ou encore la peinture finale.
En fait, on peut rapprocher cet épisode de celui avec Teyla et Keller sur la nouvelle Athos. C'est même un quasi copié/collé mais ça passe bien. Je l'ai trouvé moins réussi que celui des girls mais c'est surtout en raison du fait que Sheppard et McKay sont surexposés le reste du temps par rapport aux filles. Là, les voir se dépatouiller sans les hommes, c'était original et intéressant. Là, voir McKay et Sheppard au milieu de la forêt, ça n'a rien d'exceptionnel.

Bref, un épisode moyen plus on va dire. On ne s'ennuye pas vraiment devant mais son manque de crédibilité en raison de la soeur et son manque d'originalité (l'impression de l'avoir vu 42x dans l'univers Stargate) plombent un ensemble bien rythmé. Un épisode fast food : du vite vu, vite oublié quoi.