Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

vendredi 13 mars 2009

Dollhouse - Episode 1.04

. / Gray hour
Saison 1, Episode 4
Diffusion us : FOX - 6 mars 2009
dollhouse dollhouse dollhouse
dollhouse dollhouse dollhouse

Résumé :
Echo, un accouchement, une chambre forte, une amnésie.

Mon avis :
t51zxd1J'ai trouvé le problème numéro 1 de Dollhouse et cet épisode le confirme. Le cul gratuit ne va pas du tout. Les scènes "sexy" ou "hot" tombent toujours à plat. Bon, je sais que Florian va encore trouver une explication vaseuse du genre "il devait prendre ses mensurations pour son costume" mais il n'est pas crédible. Surtout sur cet épisode. Alors Eliza dans sa jupe de cuir moulante qui se tripote les seins dans un push up, ça fait des super gifs animés mais ça n'apporte rien à l'épisode si ce n'est un énième plan de Eliza en petite tenue ou tenue sexy. Et le problème, c'est que Eliza Dushku n'est pas sexy. Du moins elle ne l'est plus.

Et il y a la scène d'ouverture. Eliza en sage femme. On engage des dolls qui doivent couter très chers pour accoucher à la montagne ? Enfin accoucher ... tourner un porno plutôt vu les expressions de la femme enceinte. Encore un plan cul inutile et lourd. Bon, on comprend vite que cette scène (l'accouchement, pas le faux orgasme) sert à faire un parallèle plus tard lorsqu'Echo perd la mémoire. C'est comme un accouchement difficile (tiens, comme à la montagne). Et si vous n'aviez pas compris, Topher se charge de bien l'expliquer.

D'ailleurs, l'épisode joue sur ces parallèles peu subtils. L'art est la mémoire de l'humanité et il se trouve devant une sans mémoire. Sans compter la peinture composée qui renvoit à ce qu'est Echo. Un assemblage de bouts plus ou moins réussi. J'ai rien contre les parallèles mais là, ils sont tellement gros et tellement bien rabachés et clichés qu'ils n'ont que peu d'intérêt.

Là où l'épisode gagne, c'est que ces peintures amènent Echo à réflechir par elle-même. ELle charche à comprendre qui elle est et pourquoi elle a le sentiment qu'elle s'appelle autrement quand elle est à la montagne. On la voit aussi survivre. SOn instinct de survie est élevé puisqu'elle s'adapte à son amnésie là où Topher prédisait un coma ou une crise de folie à la Carrie au bal du lycée. Elle s'adapte, comprend que Anson Mount n'est pas là pour l'iader et elle sauve le troisiè-me voleur tout en affirmant qu'elle n'est pas cassée. Une affirmation claire et nette, qui ne laisse planer aucun doute sur sa survie. Est ce dû à sa personalité propre d'origine ou est ce dû à des réminiscences de ses missions passées ? (genre la mission tuons nous dans les bois à l'épisode 2)

La mission est quant à elle assez bof bof. Elle est trop simpliste on va dire. Mais elle se suit sans problème. Taffy est plutôt cool et Echo s'en sort bien après le twist de l'effacement. Par contre, je ne comprends toujours pas pourquoi ils attendent patiemment derrière la porte blindée au lieu de repartir pour le trou d'arrivée où il n'y avait qu'une petite porte à défoncer.

Et puis il y a la dollhouse en elle-même. Adèle, a chef anglaise m'a paru moins insupportable mais bon, c'est toujours loin d'être formidable. Et oh, elle a un chef encore plus méchant qu'elle. (ironie on) What a surprise ! (ironie off). Topher se voit adjoindre une assistante, une du NCIS, Liza Lapira (l'agent Lee), qui récupère un piercing au nez au passage. Je suis sûr qu'elle bosse avec Alpha, ce qui lui aurait facilité l'effacement de Echo. C'est d'ailleurs lui qui tire la Dollhouse avec ses interventions régulières qui perturbent Adèle.
Sinon, les dolls se socialisent entre elles ce qui fascine Topher. On creuse un peu plus Sierra qui faisait une très bonne Taffy. Mais je regrette qu'elle n'est pas été sur le terrain. Ca aurait pu être marrant de voir Sierra qui ne connait pas Echo dans cette personnalité face à Echo qui se serait souvenue d'elle (enfin je crois).

Et Helo continue à essayer de survivre aux Cylons sur Caprica.

Bref, le meilleur épisode de la série à ce jour. Dommage que les scènes inutiles de cul gachent le début et que la mission soit trop banale. Mais les progrès sont là et pour la première fois, j'ai envie de voir l'épisode suivant. Croisons les doigts pour que ça continue sur cette lancée.

Posté par Speedu à 21:07 - Dollhouse - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,