Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 10 mars 2009

Dr [H]ouse - Episode 4.07

Trop belle, trop bête ? / La belle et le bête
Ugly

Saison 4, Episode 7 sur 16
Diffusion us : FOX - 13 novembre 2007
Diffusion belge : RTL TVI (vf) - 20 mai 2008
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 4 juin 2008, TF1 (vf) - 10 mars 2009
ugly01 ugly02 ugly03

Résumé :
Le Dr [H]ouse a un sérieux problème : les femmes le rendent bête.

Mon avis :

Je tiens tout d'abord à signaler que j'ai le bon titre vf. C'est bien "le bête" comme dans l'idiot. Et oui, Je sais lire un écran contrairement à Tao l'ami belge qui ne fait pas la différence entre un A et un E. Il fait honte à son pays. Amis belges, tapez le !

On sort le champagne ? Qui est parti ? L'amie Terzi. Oui, la belle super agent de la CIA qui comme Cuddy peut tuer avec un seul doigt dégage. Big surprise :) Faut dire qu'elle n'a rien pour elle à part son physique (et encore, Jean Mouloud la prend pour le défenseur central de Lyon et l'équipe de France, Jean Alain Boumsong). Elle répond mal et elle empèche House de la casser parce qu'il est d'accord avec ses fausses réponses vu qu'il se concentre sur son physique. Allez hop dégage Michael Michelle. Tu ne nous manqueras pas.
L'autre truc qui me gêne, c'est que le chirurgien dont je ne retiendrais jamais le nom restera avec Thirteen vu comment l'épisode le développe. Je suis dégouté mais c'est comme la liste des 30 de Domenech, sauf surprise, on connait les 23 définitifs (et j'inclus en édition cette paranthèse vu que pour faire chier les journalistes, il a décidé de sortir deux surprises avec Mandanda à la place de Landreau et Gomis à la place de Cissé. Ce n'est pas qu'ils ne le méritent pas, au contraire mais on connait la propension de Raymond Domenech à ne rien changer - Edit de remise en avant : Hum, TF1 est vraiment en retard). Là, l'équipe finale sera thirteen, le chirurgien et Kutner. Amber et Big Love n'ont pas été suffisament développé pour rester. Oui Kutner n'a pas été développé mais sa maladresse en fait le seul digne successeur de Chase. Pourtant, je vois mal la production jeter Amber et son coté garce et puis Anne Dudeck n'est pas non plus une totale inconnue. Comment vont ils faire ?
Sinon l'épisode confirme que Thirteen est là pour remplacer Cameron : même beauté, même compétence, même "amour" du patient. Et cet épisode confirme que le chirurgien est le successeur de Foreman avec son obstination à dire que House a tort. La seule question est : qui dégagera en premier entre Amber et Big Love ?

On développe donc le chirurgien Taub (je devrais retenir avec son nom pourtant ...) en en faisant un infidèle qui se tape les infirmières de sa clinique (tiens, un effet Wilson) mais qui ne veut pas perdre sa femme. C'est intéressant de voir House consulter chez les anciens partenaires de Taub pour se refaire un orteil. Le top étant le "qu'est ce que vous n'aimez pas chez vous ?" en intro qui rappelle évidamment Nip/Tuck. Clin d'oeil simple ou alors réelle influence du show de FX sur les chirurgiens et House ne fait que reprendre cela ? Mystère ... Enfin, tant que House ne veut pas qu'on lui coupe l'orteil pour en faire un clitoris, on n'est pas dans Nip/Tuck et ça me rassure. On ne risque pas de voir Cuddy chier dans un jacuzzi.
En plus, c'est un rebelle qui défie House et ça, il aime. Comme l'avait rappelé Cuddy dans le season premiere, House n'est génial que parce que Chase se battait pour prouver qu'il avait raison et parce que Foreman se battait pour prouver qu'il avait tort. Et cette rebellion passe par l'intrusion de caméras dans l'hôpital ce qui perturbe l'équipe de House et offre des scènes souriantes avec le rouge rouge très rouge à lèvres de Amber ou la moustache de Cuddy. Ca ne fait pas hurler de rire mais ça contribue à l'atmosphère plaisante de la série.

On en vient donc au cas du jour : une équipe filme pour un documentaire l'opération d'un jeune avec un énorme déformation au visage. L'intrigue médicale est profondément nulle, à peine développée et on s'en fout royalement du sort du jeune. A aucun moment je n'ai eu envie que l'équipe de House trouve le problème pour qu'il soit enfin opéré et "normal". Cela montre bien que le cas n'est pas forcément raté mais tout simplement délaissé par les scénaristes de l'épisode. Les bonnes choses que cela apporte, c'est la foule de situations à sourir apportée par la présence de caméra. Pour en rajouter sur ce qui est dit plus haut, la façon dont House sort qu'il fait le diagnostic en marchant pour donner un impression de rythme à la scène, ou encore sa volonté d'être filmé en contre plongée pour que ça lui donne une impression de grandeur. C'est marrant parce que ces répliques sortent de la fiction, c'est comme si Gregory House s'adressait à nous téléspectateurs. On appelle ça "briser le 4ème mur", c'est une des techniques les plus élémentaires pour donner un effet de distanciation : un personnage prendra à partie le lecteur ou le spectateur en l’interpellant directement. Malcolm dans ses premières saisons utilisait très souvent cette technique tout comme Clair de Lune ou même les 5 dernières minutes pour un exemple français. Là, on n'est pas interpelé directement mais la réalisation sous entend clairement que House s'adresse à nous. Boston Justice utilise également beaucoup cette technique en sous entendus. Le quatrième mur vient de Diderot en 1758 qui expliquait qu'il existait un mur invisible entre les acteurs et les spectateurs au bord de la scène du théatre. Cela a permis des mises en scène beaucoup plus naturelles avec la possibilité d'acteurs tournant le dos aux spectateurs. Le public est alors en position de voyeur : il a accès à tout mais ne peut intervenir. Les acteurs jouent comme si il n'y avait aucun public, d'où le coté plus naturel des scènes.

Bref, un épisode de House bon mais inférieur au niveau habituel. Les situations ne font que sourire et l'intrigue médicale n'a aucun intérêt.

Posté par Speedu à 22:05 - Dr House - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,