Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

lundi 26 janvier 2009

Doctor Who - Episode 4.07

Agatha Christie mène l'enquête / The unicorn and the wasp
Saison 4, Episode 7 sur 13
Diffusion anglaise : BBC 1 - 17 mai 2008
Diffusion française : France 4 - 13 janvier 2009
s4_07_wal_02 s4_07_wal_19 s4_07_wal_21

Résumé :
Le docteur et Donna atterrissent le jour où Agatha Christie va disparaitre pendant deux jours sans pouvoir expliquer ce qui lui est arrivé.

Mon avis :
J'ai décroché plusieurs fois de cet épisode,  ce qui n'est pas bon signe. Je ne dis pas qu'il est mal écrit (ce n'est pas le cas) mais j'a idéjà du mal à la base avec les épisodes où le docteur croise une personnalité historique et là, en plus, dans un genre qui ne m'attire pas: le huit-clos meurtrier. En gros, on a un mort et une dizaine d'invités tous potentiellement coupables et le héros va découvrir qui est le meurtirer à base d'indices et de l'inévitable confrontation éliminatoire dans le salon. Un Cluedo géant quoi. Et là, c'est le fils abandonné avec sa capacité morphique en guèpe dans le bureau. Ouais bon. Il falalit bin un coupable et ça aurait pu être n'importe qui, je m'en foutais royalement.

Heureusement, les scènes avec Agatha Christie sont assez sympathiques. C'est après tout une des plus grandes romancières de l'humanité dont les livres seront encore imprimés et lus en l'an 5 milliards. La voir enquêter avec le docteur est sympathique tout comme Donna qui lui fournit les idées de ces travaux ultérieurs tout en demandant vite fait le copyright en se rendant compte de ce qu'elle vient de révéler. Mais à part ça, c'est bien peu. En plus, l'épisode n'apporte aucun élément pour la suite alors bon ... Ah si, on a deux références au passé, à l'épisode 1.03 quand Donna dit "et pourquoi pas Charles Dickens entouré de fantômes ?" (ce qui est la trame de l'épisode 1.03: Des morts inassouvies / The unquiet dead) et dans le coffre quand le docteur ressort la boule qui est celle où les carrionites sont enfermés. Ce sont les méchants de l'épisode sur Shakespeare de la saison 3 (3.02 : peines d'amour gagnées / The Shakespeare Code) qui a été écrit par le même scénariste que cet épisode-ci.

Bref, un épisode que je n'a iapprécié en raison de mes goûts personnels mais dont je conçois parfaitement qu'on ait pu l'aimer. Il était bien construit et plutôt drôle si on adhère à ce type d'humour et au fait que David Tennant en fait trop.

Posté par Speedu à 16:44 - Doctor Who - Intégrale - Permalien [#]
Tags : , , , ,