Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

vendredi 23 janvier 2009

Doctor Who - Episodes 4.04 et 4.05

A.T.M.O.S. (1 et 2/2)
The Sontaran Stratagem (1/2) - The poison sky (2/2)

Saison 4, Episodes 4 et 5 sur 13
Diffusion anglaise : BBC 1 - 26 avril et 3 mai 2008
Diffusion française : France 4 - 6 janvier 2009
s4_04_wal_03 s4_04_wal_12 s4_05_wal_14

Résumé :
Le peuple Sontarien se sert d'un génie humain pour adapter l'atmosphère terrestre à leurs besoins. Martha Jones fait donc appel au docteur pour résoudre ce problème.

Mon avis :
Et voilà Martha pour sa première salve d'épisodes dans cette saison 4 de Doctor Who. Sera t'elle toujours aussi inutile et inintéressante que dans la saison 3 de Doctor Who et son passage de 3 épisodes dans la saison 2 de Torchwood ? Sans surprise, oui. Même le docteur ne peut rien y faire. Même un clone maléfique n'y arrive pas, c'est dire. Parce que oui, les Sontariens clonent Martha Jones. Les imbéciles. Nous voici donc avec une Martha "méchante" aux ordres des sontariens pendant que la vraie fait comme en saison 3, elle dort dans son coin. Oui, là je suis méchant avec elle mais c'est tellement vrai aussi ... Le pire, c'est que Russel T. Davies est content de son retour puisqu'il a pu, d'après lui, la faire évoluer pour la rendre plus mature, égale au docteur et non plus une jeune femme amoureuse. Ah ? Bah c'est raté Russell.

Sinon, l'épisode tourne autour de Atmos, un équipement pour les voitures qui fait à la fois GPS et système anti pollution. C'est évidament un succès et lorsque 400 millions de voitures en sont équipées, les Sontariens déclenchent le vrai système Atmos qui relache un gaz dans l'atmosphère dont le but est d'adapter à leurs besoins la Terre. L'épisode conclut ainsi une storyline entamée dès la série dérivée inédite en France "The Sarah Jane Adventures" où Sarah Jane, l'ancienne compagne du docteur, reconnaissait enquêter sur Atmos et Luke Rattigan, l'humain derrière tout cela, ainsi que les logos Atmos visibles sur les voitures à l'épisode 4.01. L'épisode en profite aussi pour réintroduire UNit (UNified Intelligence Taskforce), une force militaire en charge des questions extraterrestres ainsi que Martha Jones qui travaille pour eux (on le savait depuis la saison 2 de Torchwood). Par contre, je ne comprends pas trop l'intérêt de UNIT. Ca fait un peu doublon avec les centres Torchwood quand même.
L'épisode réintroduit aussi un phénomène récurrent de Doctor Who : les mères des compagnes n'aiment pas le docteur. Il faut comprendre maman Donna aussi. A chaque fois qu'il débarque, sa fille a des problèmes (la disparition à son mariage, les gaz ici). Par contre, c'est intéressant de voir le grand père qui soutient à fond sa petite fille et le docteur. C'est la première fois qu'un personnage de la famille a une totale confiance en le docteur (Même le Mickey de Rose Tyler n'aimait pas le docteur même si il comprenait et l'aidait).

Même si il n'y a pas de temps mort, l'ensemble est un peu long pour deux épisodes. Il faut dire que l'histoire en elle-même n'a rien d'exceptionnelle et les méchants, sontariens ou Luke, manquent de charisme. Pourtant, ils avaient de bonnes bases : le coté guerrier et fier des Sontariens et le coté complexe de supériorité et mal aimé de Luke pouvaient donner de grandes choses. Malheureusement, les deux épisodes n'exploitent pas ces points, ne faisant que les effleurer. L'ensemble manque donc de punch même si ce n'estp as inintéressant. Et les anglais ont eu aussi du mal puisque un peu plus d'un million de téléspectateurs ne sont pas revenus pour voir la seconde partie (alors qu'il n'y avait pas de grosse concurrence ce soir là).

Le final reste cependant surprenant avec Luke se sacrifiant pour sauver l'humanité. On ne comprend pas trop son retournement de situation (oui, les sontariens se moquent de lui et voulaient le trahir en les tuant lui et ses amis grosses têtes mais bon, il a l'habitude non ?) mais c'est sympa à voir. Je vous précise qu'un sontarien a survécu et c'est Sarah Jane qui s'en occupe dans sa propre série The Sarah Jane Adventures.

On note aussi des liens en fin d'épisode: la main du docteur est là. Il la récupère après avoir retrouvé Jack Harkness dans l'entre deux saisons de Torchwood (fin de saison 3 de Doctor Who) et elle s'agite comme à la fin de la saison 1 de Torchwood à la présence du docteur. Cela s'explique dès l'épisode suivant où il rencontre sa fille clone.

Bref, un double épisode un peu longuet, qui n'a rien d'exceptionnel. C'est sympa à suivre mais sans plus et il renvoit trop à d'autres épisodes et séries du Whoniverse (même si on ne s'en rend pas forcément compte en ne regardant que Doctor Who). Dommage parce qu'avec quelques ajustements, on aurait pu avoir un grand double épisode.