Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 31 décembre 2008

Doctor Who - Episode 4.01

Le retour de Donna Noble / Partners in crime
Saison 4, Episode 1 sur 13
"Series" premiere

Diffusion anglaise : BBC 1 - 5 avril 2008
Diffusion française : France 4 - 23 décembre 2008
s4_01_wal_05 s4_01_wal_08 s4_01_wal_17

Résumé :
Le docteur retrouve Donna à l'occasion d'une enquête sur l'entreprise Adipose, qui nous promet de faire disparaitre la graisse des gens.

Mon avis :
Je l'avoue, j'avais aimé Donna dans le christmas special "Le mariage de Noel" situé entre les saisons 2 et 3. Certes, elle aurait pu être saoulante à la longue mais comme je l'avais aimé, j'ai adoré l'idée de la faire revenir. Et pour ceux et celles qui l'avaient trouvé saoulantes (comme greadyfrog par exemple), bah, il y a eu un réajustement du personnage pour le rendre plus "adulte" et surtout n'hésitant pas à s'opposer au docteur. C'est tout simplement le meilleur couple de cette nouvelle mouture qui nait sous nos yeux cette saison.

Du coté de l'histoire, on retrouve bien le coté décalé du docteur. Les méchants veulent en fait convertir la graisse des anglais en petits enfants parce que la planète qui servait à créer ces enfants a disparu. Ce n'est donc pas un méchant méchant dans le pur style méchant. Tout le monde y gagne finalement avec ces petits bouts de chou. Les aliens ont des enfants, les humains des kilos en moins ... quand ils ne se transforment pas complétement en bouts de chous cube de graisse.
Pour la chef de Adipose, méchante donc si on veut, je suis partagé. C'est génial ce coté parodique de Super Nanny mais c'est aussi tellement évident et peu surprenant ... En tout cas, l'actrice est impécable et je croyais que c'était la vraie Super Nanny anglaise qui jouait le rôle. Ca aurait été drôle.

L'autre bon point de l'épisode est l'impact qu'a le docteur sur les humains qu'il cotoye. Si on se souvient bien, Donna avait refusé de suivre le docteur à la fin du christmas special. Et ici, on voit ce qu'elle a fait entre les deux épisodes : elle a passé son temps à rechercher le docteur, se rendant compte de l'erreur qu'elle a fait. Il faut dire qu'entre découvrir le monde et découvrir l'univers à travers le temps, il n'y a pas photo. Le docteur a un véritable impact sur les humains et en quelques phrases, cela est plutôt bien traité au travers de Donna, comme cela avait été fait avec Sarah Jane dans une saison précédente.

Mais l'épisode est tout simplement imanquable pour la cultissime scène de mime de Donna et du docteur. C'est parfait et tout en improvisation. Ca sert que Catherine Tate soit une génie de la comédie anglaise et de l'improvisation. L'autre bon moment est quand ils sont pris pour un couple marié et qu'elle s'en offusque. Là encore, ça rompt avec les deux précédentes compagnes qui étaient amoureuses d'entrée. En parlant des précédents, Rose fait une apparition surprise en fin d'épisode. Elle est là, Donna lui parle, mais elle disparait ! AAAAAAAAA !!!

Et c'est l'un des lancements des arcs de la saison puisqu'on va évidamment revoir Billie Piper dans le rôle de Rose avant la fin de saison. Mais l'épisode place aussi d'autres pistes comme l'autocollant ATMOS sur un Taxi qui renvoit à un futur double épisode ou encore le fait qu'une planète a disparu. Par contre, pour les abeilles disparues, cela est un renvoi à la réalité puisque les biologistes s'inquiètent de la disparition des abeilles en Grande Bretagne.
Le dernier détail est le grand père de Donna vu dans la croisière autour de la Terre mais qui n'était pas conçu à l'époque comme le grand père de Donna. En fait, on devait avoir son père mais l'acteur est malheureusement décédé et ils ont alors décidé de rappeler l'acteur du kiosque à journaux pour en faire le grand père de Donna ce qui est une bonne idée car les deux acteurs fonctionnent très bien ensemble.

Bref, un excellent démarrage pour cette saison 4. David Tennant et Catherine Tate sont deuxacteurs géniaux et ensemble, ils font un malheur avec cette histoire de petits boules de graisse toutes mimis. Du grand Doctor Who quoi.

Bonus :
Je ne pouvais évidamment pas passer à coté de la scène de mime que je vous offre ci-dessous !