Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

lundi 29 décembre 2008

NCIS - Episode 5.17

Le vrai courage / About face
Saison 5, Episode 17 sur 19
Diffusion us : CBS - 13 mai 2008
Diffusion française : M6 - 19 décembre 2008
NCIS NCIS NCIS


Résumé :

Monsieur Palmer est agressé sur les lieux d'un crime mais il ne parvient pas à se souvenir de son agresseur

Mon avis :
Une fois n'est pas coutume, je vais démarrer par la version française de cet épisode qui s'en sort plutôt bien niveau adaptation, faisant ce qu'elle peut quand elle peut adapter. De ce coté là, rien à redire vraiment. Sauf que c'est toujours marrant de les voir jouer à un jeu de société, ici le scrabble, en anglais mais tout en proposant des mots en français. Le boulot d'adaptation n'est pas toujours le plus évident. Comme lorsqu'il faut traduire les Mcquelque chose de Tony qui charrie McGee. Ou les jeux de mots avec probie (le bleu en vf), comme ici Probie Wan Kenobi. Bleubi Wan Kenobi ? Non, c'est McGee Wan Kenobi qui a été retenu. Les deux font bizarres à prononcer je trouve. Et j'aurais préféré le premier je crois. Mais bon, chacun ses préférences. Je suis sûr que Axelle préfère le McGee Wan Kenobi.

Du coté de l'épisode, une dernière enquête "bateau" avant le grand final en deux parties qui verra ... Bah ouvrez n'importe quel magazine télé, ils balancent quasiment la réponse. Une enquête bateau pour la bonne et simple raison que c'est une pure histoire de fric. Un mec tue un autre mec et prend son identité parce que le mort doit touché 2,1 millions de dollars sur 20 ans en indemnités suite à un accident sur un chantier. Et évidamment, le tueur se fait tuer par un comparse (un membre de sa famille ? Je ne sais plus).
Et je cherche encore le pourquoi du fait que le NCIS enquête dessus. Parce que c'est juste à coté d'un centre de la Navy que le corps à été retrouvé ? Parce que le mort et donc le tueur n'ont pas fait l'armée (c'est précisé qu'ils ne peuvent pas identifier ses empruntes car il n'a pas fait l'armée). C'est ça qui est marrant parfois dans NCIS. Ils enquêtent même quand cela ne concerne pas leur juridiction.

Non, le vrai intérêt vient du fait qu'on s'interesse à l'assistant légiste Jimmy Palmer qui a une intrigue qui n'est pas "comment coucher avec l'agent Lee sans se faire chopper". Et d'ailleurs, l'intrigue est plutôt bien foutu. Jimmy n'a rien du héros. Il est banal. Il n'est pas entrainé à faire face à des situations armées. Et sa peur tout à fait légitime est vraiment bien retranscrite tout comme sa culpabilité de ne pas être à la hauteur des autres membres de l'équipe qui eux, sont entrainés à faire face à ce type de situation.
Cela offre de bonnes scènes avec tous les personnages même si la scène avec McGee parait bizarre. Il passe presque pour Jack Bauer à coté de Palmer. Ce n'est que McGee !!! L'autre scène pas top top est celle de l'inévitable séance d'hypnotisme qui ne donne évidamment rien mais qui s'en sort très bien grâce au délire sur le fétischisme de Palmer amoureux des chaussures des femmes de l'équipe. Il est donc fétichiste des pieds.

La fin est même touchante presque avec son courriel pour sa maman et son sursaut héroïque. D'ailleurs, j'ai adoré la réaction de Gibbs à ce sujet qui ne veut pas perdre un membre de plus de son équipe, mais qui est tout de même content de voir que Palmer a su faire face et affronter sa peur.

Bref, un très bon épisode de NCIS surtout grâce au fait de mettre en avant de façon réaliste un personnage sous exploité mais très sympathique, à savoir ce brave Jimmy Palmer.

Posté par Speedu à 15:55 - NCIS - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,