Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

jeudi 11 décembre 2008

NCIS - Episode 5.15

Good Morning Bagdad ! / In the zone
Saison 5, Episode 15 sur 19
Diffusion us : CBS - 29 avril 2008
Diffusion française : M6 - 5 décembre 2008
NCIS NCIS NCIS

Résumé :
Tony et l'agent Jardeen enquêtent sur un meurtre à Bagdad pendant que Jethro lèche McGee.

Mon avis :
Linda Burstyn, la scénariste de l'épisode, n'était pas hyper inspirée. Les pizzas amenées par les acteurs aux scénaristes pendant la grêve devaient encore la ballonner.

Il faut dire que ce n'est jamais évident d'écrire un épisode sur la guerre en Irak. Et surtout, il faut éviter de faire du patriotisme à deux balles. Et là, l'épisode n'y échappe pas.
Déjà, pourquoi le NCIS est appelé sur cette mort ? C'est le premier marine tué en Irak ? C'est le premier dans la zone neutre ? Non dans les deux cas. Donc déjà, la justification d'avoir le NCIS sur place tombe à plat. En plus, le directeur adjoint Vance envoie Jardeen. J'ai rien contre Nikki mais elle est germatophobe. Ou je ne sais pas comment on dit allergique aux germes et aux microbes. Et elle n'a aucun entrainement sur le terrain. Mais ce n'est pas grave. Vas-y Nikki. Et fais bien la conne dans ce qui est appelé le carrefour de la mort tant que tu y es.
L'autre problème de l'intrigue est que concrétement, cela ne sert à rien d'envoyer à Bagdad les deux agents. L'affaire est résolue quasi entièrement à Washington et je ne doute pas que les éléments récupérés à Bagdad auraient pu l'être à Washington.
Et enfin, la raison semble tout aussi bidon. Tout ça pour une histoire de terrain pollué inconstructible. Mouais.
C'est dommage parce qu'il y avait moyen de faire mieux avec les éléments de base, comme le fait que le marine tué était réserviste et clairement pas formé à ce type de situation. Il y avait une belle occasion aussi avec Jardeen de renforcer l'idée que les Etats Unis envoyent des soldats sans aucune idée de ce qu'ils font là bas. Le seul coté réussi, c'est avec le chef de là-bas et son envie de revoir sa femme ainsi que le décompte du temps avec de la revoir.

Et puis, le coté patriote m'exaspère. Bon, la base est bonne avec le père qui veut aider le marine. Mais après, il se fait abattre par des marines et les enfants, ils n'en veulent pas aux américains, au contraire, le fiston apprend l'américain et la petite soeur est toute contente d'avoir un  ordinateur portable. C'est vrai que c'est une bonne affaire un portable d'occaz contre la vie de son père ... C'était limite si on n'a pas eu un "je rêve de devenir Paris Hilton plus tard et d'avoir une grande maison à Los Angeles". C'est impossible que ces deux enfants n'en veuillent pas aux Etats Unis, surtout vu le quartier plus qu'anti américain où ils habitent. Du grand n'importe quoi, comme toujours lorsqu'il faut traiter la question de l'Irak et du fait que "non, tous les arabes et musulmans ne sont pas des terroristes qui détestent l'Amérique".

Et puis, on n'a même pas eu de trucs décalés à coté pour compenser à part McGee qui se fait lécher par le chien récupéré il y a quelques épisodes.

Bref, un mauvais épisode qui fut difficile à regarder jusqu'au bout. Le plus faible de la saison sans contestation possible pour ma part.

Posté par Speedu à 17:13 - NCIS - Permalien [#]
Tags : , , , , ,