Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 25 novembre 2008

Chuck - Episode 1.03

Tango, tango / Chuck versus the tango
Saison 1, Episode 3 sur 13
Diffusion us : NBC - 8 octobre 2007
Diffusion française : TF1 - 23 novembre 2008
Diffusion belge : La Deux - 28 novembre 2008
tango0069 tango0305 tango0333

Résumé :
Chuck se met au tango à l'occasion de sa première mission.

Mon avis :
Il faut venir lire mes reviews de Chuck plutôt que celle de Tao car elles sont très différentes. La preuve, je n'encaisse pas Sarah lancaster alors que lui l'aime. J'ai rien contre l'actrice mais son rôle m'insuporte. Toujours là à sourire comme une conne, elle passe sa vie à essayer de caser Chuck ou à l'écouter raconter sa vie sexuelle. Serait elle frustrée parce que capitaine trop top ne couche pas avec elle ? Lui par contre est excellent dans son rôle de Ken à Barbie. En tout cas, j'espère une chose : que les scénaristes en fassent un autre espion d'une autre agence.

L'autre personnage avec lequel j'ai du mal et cet épisode le confirme, c'est Morgan. Je ne vois pas son intérêt et il est plutôt lourd comme personnage. Le Buy More fonctionnerait aussi bien avec seulement les 3 Nerd Herd que j'adore par contre. Surtout l'asiatique jouée par Julia Ling. J'adore son look et son attitude.

Enfin le dernier truc qui me les brise sérieux, c'est la romance Chuck/Sarah. Pourquoi se sont ils sentis obligés de les faire tombés amoureux l'un de l'autre ? Dans le genre amour pas crédible et pas réaliste, ils se posent là ces deux-là. Surtout que je sens le truc qui n'avancera jamais et qui va me saouler. Surtout que je vois déjà venir l'intrigue jalousie parce qu'il tombera in love avec une fille pour quelques épisodes. Reaper (le diable et moi) joue sur le même registre du geek et de la fille qu'il ne devrait pas avoir dans le monde réel mais ça passe beaucoup mieux avec Sam et Andy qu'entre Chuck et Sarah. Et finalement, il est peut-être là le vrai problème : j'ai déjà vu la même intrigue love story de l'impossible cette saison et donc Chuck se mange mon ras le bol. Peut-être que si j'avais vu Chuck en premier, cela serait mieux passé.

Sinon, la série semble montrer ses premières limites. On voit poindre une sorte de schéma immuable et par conséquent répétitif : une mission, Chuck pas à l'aise, Casey et Sarah qui sauvent le monde, le tout parsemé de situations improbables mais drôles ainsi que d'une mission annexe au Buy More. J'espère me tromper sinon cela risque d'être vite lassant cr pour l'instant, si la partie "action" est très efficace et le coté maladroit de Chuck fonctionne parfaitement, j'ai plus de mal avec l'humour qui ne vient pas systématiquement naturellement. Certaines situations apparaissent forcées comme la danse du tango. Dès que Devon trop top lui apprend, on sait déjà qu'il va se trouver ridicule face à une fille parce qu'il ne saura faire que la fille dans la danse. La seule surprise vient qu'il le fait avec La Cuidad et non Sarah. De même, on sait d'entrée que Morgan va se retrouver coincé avec des ordinateurs vieux rien qu'à la façon de le dire qu'il n'aime pas les vieux ordinateurs. Il faudrait moins de prévisibilité dans l'humour, à l'image de Devon se pointant à poil sans pudeur. Ou du pote qu ireconnait Chuck qui lui comprend qu'il fait des arnaques financières.

Parce qu'il faut être honnête, l'humour fonctionne à merveille avec moi quand celui-ci ne se voit pas venir à 12 kilomètres. Et le buy more et ses personnalités y sont pour beaucoup. J'ai pris plus de plaisir à suivre tout ce qui se passait au Buy More que tout ce qui se passait lors de la vente aux enchères. Que ça soit les 3 nerds qui plantent Morgan dans la cage, ou la personnalité du rival pour le poste de manager ou la façon dont Chuck se fait avoir par la poignée de la cage réparée, c'est génial.

Bref, Chuck s'installe lentement mais montre un potentiel formidable : l'action est maitrisée, l'humour me fait rire. Il ne reste plus qu'à trouver le bon dosage pour éviter un schéma répétitif des épisodes et éviter l'humour trop prévisible pour obtenir une série fun et divertissante sans grands défauts.

Bonus :
Encore une différence avec Tao, moi je pense à toutes mes lectrices et mes lecteurs gay : Voici Ryan McPartlin nu ainsi que la danse du tango entre son personnage et Chuck :

Et mieux que Tao, je propose carrément le second générique de la série, le générique complet avec tous les personnages savoureux du Buy More dedans :

Posté par Speedu à 16:40 - Chuck - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,