Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

jeudi 9 octobre 2008

Smallville - Episode 7.10

Le contrat rempli / Persona
Saison 7, Episode 10 sur 20
Diffusion us : CW - 31 janvier 2008
Diffusion française : M6 - 27 septembre 2008
7x10_0046 7x10_0007 7x10_1004


Résumé :

Bizarro cherche à devenir plus normal pour vivre avec Lana. Le fou !

Mon avis sérieux :
Il se trouve par là, sur Comics en Series

Ma vision personnelle de l'épisode :

Ferme des Kent. Dans le lit.
- Oh Bizarrochou, je t'aime !
Devant cette déclaration, Bizarro fait les gros yeux terrorisés.

Bureau/maison/centre de rééducation de Lionne El.
- Bonjour Lionel.
- Bonjour Grant.
- Appelle moi fils. Perce je suis ton fils Lionel Skywalker !
- Oh mon fils qui n'est pas mort en fait !
- Si, je suis mort mais je suis cloné.
- Tu es un clone ?
- Tu n'as pas lu le délire précédent de Speedu ?

Une rue avec pleins de clochards.
- Brainiac !
- Appelle moi John Hart. Ou Spike. Ou le mec qui n'a réussi à sauver The Mountain. Ou Piccollo
- Hahaha. C'est vrai que tu seras dans cette bouse intergalactique de Dragon Ball le film qui massacre la saga parce que les américains sont des gros bourrins qui n'ont rien compris à l'oeuvre d'Akira Toriyama.
- Voilà.
J'interviens.
- Ouais bah ça sera Brainiac, c'est le plus court à écrire et comme j'en ai encore 4 à faire derrière à cause de ces bourrins de M6 et de ces idiots de téléspectateurs qui ne regardent plus Smallville !
- Ok chef ! Oui donc Brainiac, j'ai besoin de toi.
- Comment tu m'as trouvé déjà ?
- Bah une rue de clochards, tu étais forcément là. Après 3 saisons à dormir sous l'arbre devant chez Buffy comme un gros clodo harceleur pervers, je me doutais bien que tu n'aurais pas perdu tes bonnes habitudes.
- Bien raisonné Bizarrochou. Donc tu veux quoi ?
- Je veux être normal !
- Mais tu l'es ! Tu es hétéro.
- Mais je ne veux pas de ça !
- pourquoi donc ?
- Parce que du coup, Lana m'aime !
- Ouch ... je comprends. Ca rendrait n'impote quel homme kryptonain.
- Alors je fais quoi ?
- Bah soit tu trouves la kryptonite de Dax-ur qui rend les hommes humains kryptonains, soit tu perds la place de Clarky dans la prison de glace.
- Ta deuxième proposition me glace le sang ! .... Quelle réplique toute pourrie ...
- Ouais. Mais c'est du Speedu, faut pas en demander plus. Il est doué pour refroidir l'atmosphère.
- Ca m'en donne la chair de poule d'être aussi nul en vannes subtiles.
- Et encore, tu as du bol.
- Il est où le jeu de mot là ?
- Y en a pas.
- Ah ok.
J'interviens
- Mais si ! Bol, boules, comme dans les boules de neige.
- Comprends pas.
- Ouais ben je peux pas faire de dessin sur Canalblog alors tant pis pour vous. Je ne ferais plus d'humour subtil et recherché pour que vous compreniez.
- Merci !

forteresse de solitude.
- Je me sens seul ... Tiens si je réveillais mon fils !
- Gnnnnnn Je veux pas aller à l'école ! Les scénaristes vont encore me faire trébucher et bégayer devant la moche Lana ! Pitié !
- Ecoute Kal El, tu dois te lever pour aller arrêter Bizarro.
- Ok.
- Oh, et ne cale pas en route. (oui, j'adore cette vanne de merde)

Bureau de Lionne El.
- Hello !
- Oh Clarky. Tu es déjà là. Ca veut dire que tu n'as pas calé en cours de route (je vous ai dis que je l'aimais cette vanne)
- Non. Kal El ne cale pas. (Si quelqu'un n'a toujours pas caler la blague, je ne peux plus rien pour lui ... Ou elle. N'est pas Axelle ?)
- Oui donc, quand Speedu aura fini de nous interrompre avec ces appartés à destination des lecteurs, je voulais te dire que tu dois aller trouver Dax-ur.
- Pourquoi ?
- Ne pose pas de question ... et ne cale pas en route !

Chez Dax-Ur.
- Non Kal El, je ne te donnerais pas la kryptonite bleue pour tuer Bizarro.
- Comment vous saviez que je demanderais ça ?
- parce que j'ai sauté une ligne dans le script et que en plus, Speedu ne savait pas comment introduire ça.
- Les mauvaises langues diront que c'est parce qu'il n'a jamais rien introduit de sa vie.
- Oh lala, une vanne de cul ! Tu es devenu un bon américain très moyen du sud profond.
- Et fier de l'être. Il ne me reste plus qu'à voter pour un abruit républicain comme président.
- Ah non ! Le bon bouseux ne va pas voter.
- Oups, je ne suis pas encore parfait ! (et oui, les délires deviennent politisés, désolé)
- Mais un jour tu seras un super homme, j'en suis sûr. (traduisez ça en anglais pour comprendre la subtilité de mon jeu de mot. Ca vaut les sculptures en forme de S des épisodes des premières saisons)
- Oui donc pour en revenir à ma kryptonite bleue.
- Ne l'utilise pas. Regarde ce que ça m'a fait à moi ?
- Tant pis, j'en prends le risque.

Zou, à la ta gueule des Kent (trouvez le synonyme de Ta gueule ...)
- je dois vraiment choisir ?
- Oui.
- Entre l'hétéro qui me fait jouir et est sympa ou le kryptonain qui se sert de moi pour faire croire qu'il est humain hétéro et qui me traite comme une femme de ménage ?
- Oui.
- Bon ...

Lana enfonce bien profond la kryptonite bleue dans le cul de Bizarro. L'effet est foudroyant. Il devient chauve comme un moine. Il fuit en pleurant sur son sort.
- Ola. Dax-ur m'avait prévenu que c'était violent ... Mais je comprends d'où viennent les traces brunes quand il me l'a refilé.
- Yeurk ! Dire que j'ai failli choisir le futur chauve ! J'ai du bol. Si on m'avait vu avec un chauve, je me serais taper la honte.
- T'inquiète Lana, il suffit que tu respires pour te taper la honte.
- Oh Clarky, tu es si attentionnée.

La nuit. Lionel et Grant sortent d'un resto. Grant s'effondre à terre.
- Qu'y a t"il fils cloné ?
- Arg, je meurs !
- Le chili n'est pas passé ?
- Non, je meurs !
- Pètes un coup et ça ira mieux.
- Mais je meurs père !
- Bah tant pis. Mais c'était sympa cette soirée. Mais je dois t'avouer un truc. Je t'ai menti. Je n'avais pas oublié mon porte feuille.
- Arg ...
- Bon tu meurs que je puisse rentrer ?

A suivre !