Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mercredi 8 octobre 2008

Torchwood - Episode 2.09

La mère porteuse / Something borrowed
Saison 2, Episode 9 sur 13
Diffusion anglaise : BBC3 - 5 mars 2008
Diffusion française : NRJ 12 - 3 octobre 2008
TORCHWOODx209x187 TORCHWOODx209x347 TORCHWOODx209x1268

Résumé :
Gwen se retrouve enceinte le jour de son mariage

Mon avis :
Ca y est. On en a fini avec la trilogie "je suis Owen, je suis un zombie mais je suis toujours aussi chiant". Là, on retrouve notre Owen habituel, en retrait avec son humour lourd qui se veut sarcastique et son incapacité à faire fonctionner le scalpel atypique. Il a beau sortir l'excuse qu'il a des doigts blessés mais ça ne tient pas la route. Celine arrive bien à surfer sur le net avec un seul doigt valide ... (Oui, private joke à mort totalement assumée que seul Stan comprendra ... peut-être)

Pour Toshiko et Ianto, c'est aussi comme d'habitude leurs rôles : ils font acte de présence au fond de l'écran. A part acheter une robe et se tenir collé au mec à la vf de Sasha le héros de Pokemon, ils ne servent à rien. Comme d'habitude quoi.

C'est donc tout concentré sur Gwen qui est enceinte si vous ne l'aviez pas remarqué. Si, si, ça se voit, elle a un gros bide et un tee shirt trop petit. C'est ce qui différencie les enceintes des obèses dans les séries télé : les enceintes ont un tee shirt trop petit et les obèses un tee shirt à leur taille. Sauf Busy Phillips dans Terminator. (oui, je sais, c'est méchant mais elle a traumatisé les yeux de millions de téléspectateurs). Tiens, j'illustre mon exemple. Ianto a un costume à sa taille. Il n'estp as enceint. Il grossit simplement d'épisode en épisode vu que le costume reste à sa taille et qu'on ne voit pas son nombril.

Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, je meuble comme je peux pour remplir la review parce que je ne peux pas dire grand chose sur l'épisode. En effet (comme dirait Teal'c), l'épisode se concentre énormément sur l'humour et réussit bien. Mais c'est difficile de parler de ces scènes. je pourrais bien parler de Jack qui confond la mère de Rhys avec l'alien mais dit comme ça, ça tombe à plat. Pareil pour la scène de Ianto avec la robe.

Donc l'épisode joue tout sur l'humour des situations, du décalage et ça fonctionne très bien. Dommage par contre qu'ils nous saoulent avec Gwack, le couple maudit Jack / Gwen que les scénaristes se sentent obligés de coller ensemble. Oui Gwack, parce que c'est le bruit qu'on fait dès qu'une scène de ce genre se pointe. Pauvre Rhys ... Déjà qu'il doit se coltiner toutes les merdes que Gwen lui fait subir... Pauvre Ianto. Il n'a déjà pas d'histoire et il est à moitié cocu ...
C'est franchement lourd cette pseudo attirance sexuelle entre les deux. "Oh Jack, j'adore ton nouveau parfum" "mais je n'ai pas mis de parfum Gwen." "Oh Jack, tu es si proche de moi que c'est mon cul qui sent que tu pues de la gueule !" Pitié. On n'en veut plus ! Je veux du jack/ Ianto qui sont trop mimis ensemble et du Gwen / Rhys qui sont drôles ensemble. pas un mic forcé imbuvable.

Bref, un épisode très plaisant qui joue à fond la carte de l'humour léger. On passe l'épisode le sourire aux lèvres sauf quand se pointent les trop nombreuses scènes d'attirance sexuelle stupide entre Jack et Gwen.

Posté par Speedu à 23:46 - Torchwood - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,