Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 30 septembre 2008

Heroes - Episode 3.03

Un des nôtres, un des leurs / One of us, One of them
Saison 3, Episode 3
Diffusion us : NBC - 29 septembre 2008
Diffusion française : TF1 vision (vost) - 30 septembre 2008
025 042 230
278 314 435

Résumé :
Parkman continue sa traversée du désert, Claire continue d'être conne et les Men in Black font leur apparition dans la série.

Mon avis :
Parkman est donc dans le désert. Et il marche. Et j'attends patiament que "l'africain" lui sorte que c'est pour qu'il soit en forme lors du grand combat. Non, c'est juste pour lui montrer qu'il lit the 9th wonder et donc qu'il connait toute la vie de Parkman. C'est d'ailleurs intriguant qu'il se vante d'avoir vu en visions la vie de Parkman et qu'un des comics de Isaac retraçant la vie des heroes traine par terre. Faut il y voir un signe ? Ou bien le chef décorateur a merdé ?
Bon, il faut être honnête, il ne se passe pour le moment rien avec Parkman. Il n'a pas encore découvert qu'il est le fils d'Angela Petrelli. J'espère que ça ne va pas trainé encore 3 ou 4 épisodes. Parce que pendant ce temps là, il est fait encore cocu et par Mohinder qu'on ne voit pas dans cet épisode puisqu'après l'amour, on dort. C'est connu. Enfin si on ne le voit pas , ça veut dire qu'on ne voit pas Maya et ça, c'est une bonne nouvelle.

L'autre bonne nouvelle, c'est qu'on va faire un détour par la Nouvelle Orleans mais on ne voit pas Monica. malheureusement, Micah est là dans un rôle sans intérêt qui ne sert qu'à faire artificiellement avancer Traci vers la Californie où elle retrouve le docteur Zimmerman qui lui dit qu'Angela Petrelli est sa mère qu'il l'a créé. Il était menacé ou quoi ? Et apparament, vu qu'il l'appelle Barbara quand elle se pointe, on va en voir pleins des personnages qui ressemblent à Niki mais qui ne sont pas Niki. Et là, je suis bien accroché je dois dire. Ca ouvre des perspectives : est elle une expérience de la compagnie (et donc un petit peu la fille d'Angela Petrelli) ? Combien il y a de clones ? Ont ils tous des pouvoirs ? Et puis, si ils ont un éclair de génie, ils peuvent alors expliquer la double personnalité de Niki avec ça. Ca lance une intrigue pour une fois intéressante du coté de Ali Larter. Je ne pensais jamais dire ça.

Restons dans les blondes avec firemother et Claire. Claire fait sa crise d'ado rebelle qui nous rappelle pourquoi on maudit son invulnérabilité. Puis je me dis que le scénariste du jour a lu Rising Star ou mes reviews des tout premiers épisodes où j'expliquais qu'il était facile de tuer Claire : il suffit de l'étouffer. Encore 3 saisons et Noah le comprendra. Donc fire mother (oui, j'ai oublié son nom. Je reste bloqué sur Gina, son rôle dans Nip/tuck) tente de l'étouffer. Voilà une bonne chose : on sert de l'invulnérabilité de Claire pour la torturer. C'est la seule raison pourquoi je supporte encore Hayden Panettierre et ses épaules de plus en plus larges, digne d'un déménageur. Faut arrêter les stéroïdes, ça ne fait pas grandir.
Et bien sûr, cohérance du personnage : elle continue ses conneries en partant à la chasse aux spéciaux tout en mentant effrontement à ces deux mamans avec la complicité d'une mignonne cheerleader. Et pendant ce temps là, les super dossiers top secrets que personne ne doit lire trainent toujours au milieu du salon des Bennet ... Désespérant.

Direction Berlin avec le haïtien, Speedster, Ando et Pikachu. Je l'avais dis que j'aimais Speedster. Elle confirme dans cet épisode. Bon, elle ne gagnera jamais l'emmy pour son interprétation assez limite mais j'adore le personnage et la façon dont elle utilise ses pouvoirs. Et puis l'intrigue rebondit bien avec l'arrivée du haïtien et la connerie de Pikachu. Va t'on avoir un trio Ando, Pikachu et l'haïtien ? Du coup, l'haïtien fera Batgirl ... hum :) Sinon, que quelqu'un explique à Ando que Robin est devenu Nightwing. Ca évitera d'augmenter son complexe d'infériorité face à Batpikachu. Je sens que ça va nous conduire direct à Ando la mouche grâce à Mohinder la mouche. Ca pourrait être intéressant de voir l'intrigue partir dans ce sens. Mais le plus important est quand même d'arrêter de vouloir faire de l'humour à chaque réplique/mouvement de Masi Oka ...

Qui j'ai oublié ? La magie des castings sans fin ... Personne ? Ok, je peux passer aux Crétinelli. Alors d'un coté, dans le coin rouge, la challenger : Angela. Mais oui mon fils que j'ai caché, tue des gens, ça va te sociabiliser. Dans le coin bleu, le tenant du titre : Peter : J'ai planqué mon moi du passé qui est ton fils du présent dans un taré pour le protéger. Le combat va être rude et arbitré par Noah Bennet.
Bon si on passe que l'épisode détruit totalement Angela en en faisant une vieille gateuse conne avec son attitude face à Gabriel, l'intrigue est plutôt bonne et je dois dire que je commence enfin à apprécier Peter. Enfin le Peter du futur tout gominé et Albatorisé. Il est presque cool. Vivement la saison 8 que ça soit le Peter du présent et qu'il soit avec le Peter du futur de cette saison là qui sera encore plus cool que le Peter du futur d'aujourd'hui. Vous m'avez suivi j'espère ?
Mais la meilleure idée reste ... Non, pas Zachary Quinto en costume noir, mais l'association avec Noah dans un tandem très Men in Black. Il faut dire les choses comme elles sont : Zachary Quinto est ridicule en costume (au contraire de Tom Welling qui prend une toute autre dimension quand il n'est pas habillé en plouc du fin fond du Kansas). Le tandem fonctionne plutôt bien et on retrouve Noah avec la grande classe, sûr de lui, manipulateur, prêt à faire ce qu'il faut pour arriver à ses fins. Et puis on a droit à une scène bien gore toute en suggestion quand Sylar ouvre le pauvre Jesse sous les yeux de Noah. C'est cruel et en plus, ça donne une nouvelle dimension à Sylar : il ne peut pas s'en empécher et le contact avec Angela et Noah semble lui faire prendre conscience que ce qu'il fait est mal mais qu'il ne peut s'en empécher. C'est un retournement intéressant. Le problème, c'est qu'on voit arriver gros comme une maison, le revirement de Angela qui lui aura primo menti sur le fait que c'est son fils et deuxio dans le seul but d'avoir une super arme contre les "méchants" du chapitre. Du coup, Sylar pétera un cable dans le chapitre suivant.

Bref, un épisode qui continue sur la bonne lancée des deux premiers avec de très bonnes idées qui relancent certains personnages (Ali Larter, Sylar). Il ne reste plus qu'à étouffer la cheerleader. Ca ne sauvera pas le monde mais ça sauvera la série qui ne se farcira plus l'ado chieuse.

Posté par Speedu à 23:36 - Heroes - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,