Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 26 août 2008

Esprits Criminels - Episode 3.17

Un choix à faire / In heat
Saison 3, Episode 17 sur 19
Diffusion us : CBS - 30 avril 2008
Diffusion belge : RTL TVI - 20 août 2008
Diffusion française : TF1 - Prochainement
1816885208a8513572225l 1816885208a8513572464l 1816885208a8513573088l

Résumé :
Le DSC traque un tueur en série qui s'identifie à ses victimes pour prendre leur place.

Mon avis :
Mais que fait Horatio Caine ? Un serial killer se balade dans Miami et son équipe d'experts ne fait rien ? J'ai toujours du mal avec ce type d'intrigues dans des villes où il est cencé y avoir des super flics déjà. En plus, le petit clin d'oeil aurait pu être facilement fait puisque les experts Miami et Esprits criminels sont diffusés sur la même chaine états unienne et que Jerry Bruckheimer assure la production dans les deux cas. J'aurais franchement adoré voir même pour un instant Horatio. Du genre en fin d'épisode qu'il passe pour remercier le DSC, un truc dans le genre.

Nous sommes donc à Miami pour que Morgan fasse ami ami avec la belle latina flic du coin. Et accesoirement trouver un serial killer. L'enquête est assez banale dans son déroulement : on sait avant eux qui est le coupable et on a un twist qui relance l'intérêt en milieu d'épisode.
parce qu'il faut dire que l'épisode nous montre très vite qui est le coupable. Et comme souvent dans ces cas-là, on prend l'équipe pour des abrutis finis de ne pas comprendre plus vite. Sauf que là, le sentiment n'est pas trop présent parce qu'on a bien conscience qu'ils n'ont pas les éléments pour connaitre qui est le tueur. Et les dialogues nous le rappelent ponctuellement. En plus, le twist de mi épisode quand on découvre que le tueur est dérangé et devient la victime précédente, cela relance l'épisode parce qu'on ne peut pas deviner ce qu'il va faire. Deux bonnes scènes ressortent de tout cela : le double interrogatoire de la famille du tueur qui permet à l'équipe de comprendre à qui ils ont à faire et la scène finale avec Morgan et le tueur en gentil touriste albanais.

Cette scène est bonne. Il y a un coté assez drôle dans tout cela. Pathétiquement drôle face à la maladie mentale du suspect. Elle est d'ailleurs plutôt bien traitée avec la persécution du père face à l'homosexualité de son fils qui ne comprend pas lui-même qui il est sexuellement parlant. Cela faisait longtemps que la série n'avait pas réussie aussi bien à rendre humain le suspect en nous expliquant comment il en est arrivé à tuer ses contemporains.
Mais là où je coince dans cette intrigue, c'est que Morgan vient de faire la même chose que Reid dans l'épisode précédent (seul désarmé face au suspect) et il ne se fait pas engueuler par Hotchner. Dommage. Encore plus pour vous pauvres téléspectateurs de TF1 parce que l'épisode 3.16 n'est peut-être pas encore passé ou alors il est passé il y a déjà quelques semaines grâce à la magie du programateur de TF1 qui a fait arriver Rossi avant de faire partir Gideon.

L'autre bon point de l'épisode est le retour de Kevin alias Alex dans Buffy alias Nicholas Brandon. J'adore son rôle, j'adore son interprétation et son duo avec Penelope fonctionne à merveille. Ils sont chauds et ils sont trop mimis ensemble. C'est d'ailleurs la saison des amours pour le DSC puisque JJ écope d'une relation amoureuse avec un flic croisé l'an passé. Relation dont personne n'a entendu parlé, même pas nous et que JJ veut garder secrête alors que l'équipe semble s'en cogner royalement de la vie sexuelle de JJ. Ils sont nettement moins mimis eux.
Par contre, j'accroche plus au coté sexuel bestial qui se dégage du couple en devenir entre Morgan la flic latino. Il craque pour ses gros seins, elle craque pour sa musculature. Ils vont faire trembler les murs quand ils vont se pénétrer ces deux-là. Je sais pas pourquoi, j'accroche déjà à ce couple. Dommage qu'on ne le reverra probablement pas. Ils sont beaux, ils sont cools. Ils le savent et se la pètent un peu quand même mais malgré tout, j'adore. Je ne comprends vraiment pas pourquoi mais c'est comme ça.

Bref, un épisode tranquille de Esprits criminels avec une enquête efficace, un méchant touchant finalement mais qui insiste un poil trop sur la hantise de JJ que ça se sache. Et puis un épisode avec autant de jolies filles en bikini ne peut pas être mauvais :)