Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

vendredi 4 juillet 2008

Les arnaqueurs VIP - Episode 1.01

Le grand jeu / The con is on
Saison 1, Episode 1 sur 6
Diffusion anglaise : BBC - 24 février 2004
Diffusion française : Paris Premiere, puis M6, puis SerieClub
Disponible en DVD.
hustle_00006 les_arnaqueurs_vip__04

Résumé :
Mickey Stone reforme son équipe d'arnaqueurs de haut vol avec Danny Blue, le petit nouveau.

Mon avis :
C'est parti pour une des séries les plus innovantes et réussies de ces dernières années. Et encore une fois, ce petit bijou nous vient d'outre-manche. Las anglais ont encore réussi à nous surprendre et faire mieux que les américains sur un même sujet puisque toutes les séries américaines sur les voleurs se sont plantées de belle manière ces dernières années (Heist ou voleurs de charme par exemple).

Ici, le parti pris de la série n'est pas l'action mais la réflexion. L'équipe ne fait pas que mener en bateau sa victime mais elle mène en bateau aussi et surtout le téléspectateur. Et ce pilote pose bien les bases de tout ce qu'il faut savoir sur la série.

Cet épisode est en fait un immense puzzle dont chaque membre de l'équipe apporte une ou deux pièce. Par exemple avec Stacy en tout début d'épisode avec la scène où elle aborde une voiture. Scène tout à fait anodine et inutile finalement jusqu'à ce que non en fait. Tous les détails sont importants tout au long de ce pilote et même en faisant attention à tout, on ne peut résoudre le mystère parce qu'il nous manque la clé essentielle, le twist surprise de l'inspecteur de police. Et je dois dire que lorsque tout nous est révélé, on ne peut qu'être bluffé et vraiment réjoui. C'est du moins le sentiment que j'ai eu à la fin de ce pilote. Un bon "waouh !" que je n'avais pas ressenti depuis un moment devant une série tant l'épisode est imprévisible.

Mais au delà de l'intelligence du scénario et du formidable montage, il faut applaudir le petit gimmick récurrent de la série lorsque le temps se fige et que les arnaqueurs s'adressent à nous pour nous expliquer ce qui se passe. C'est formidable parce que cela a un coté magicien. Ils nous disent ce qu'il vont faire et comment ils vont le faire et pourtant, on ne voit rien venir. Cela donne un coté magique et rend ces arnaqueurs un peu irréels. Cet aspect classe à tout moment, la richesse dans laquelle ils évoluent, la façon dont ils nous mènent en bateau, la musique, rtout concorde à donner ce petit coté irréel et fantasmagorique qui nous donnent envie d'être à notre tour l'un desx leurs. Et c'est un beau tour de force que de réussir à nous donner envie de devenir des criminels. L'attachement est total et renforcé en plus par les acteurs tous plus charismatiques les uns que les autres avec mention spécial pour Adrian Lester, parfait en Mickey Stone. On sent une véritable complicité entre les acteurs et ça se ressent dans les épisodes (la complicité est évidente dans le bonus making of du dvd de la saison 1).

De son coté, l'arnaque est assez classique : on tente quelqu'un qui ne veut pas s'arrêter. Là encore, l'intrigue de ce pilote tend à confirmer tout ce qu'on a vu jusqu'à présent : ils sont classes parce qu'ils ne volent que ceux qui méritent d'être volés sans pour autant les ruiner ou détruire la vie de quiconque. Ils sont beaux, riches, intelligents et sympa en plus. Je décrirais bien la façon dont ils arnaquent Peter Williams mais cela serait gacher le plaisir de voir par soi même la façon dont il se fait avoir et dont le téléspectateur se fait avoir.

Je termine par un mot sur la version française particulièrement réussie tant au niveau de l'adaptation que du choix des comédiens qui prennent plaisir à interpréter nos nouveaux amis arnaqueurs.

Bref, ce pilote est une réussite totale nous présentant des personnages charismatiques à souhait, classes, sympas et drôles auxquels on s'attache immédiatement. Il pose aussi les bases visuelles de la série avec des trouvailles inventives parfaitement exploitées (le temps qui se fige pour briser "le quatrième mur"). Et en plus, le scénario est hautement intelligent et le montage renforce cette réussite. Le téléspectateur est lep remier arnaqué mais dans le meilleur sens possible. A voir absolument encore et encore !

Posté par Speedu à 21:00 - Les Arnaqueurs V.I.P. - Permalien [#]