Analyses en séries

Blog de reviews sur les diverses séries que je suis. Alliant humour et analyses, chaque épisode est décortiqué à l'aide de mon oeil implacable.

mardi 17 juin 2008

Esprits criminels - Episode 3.08

Une chance diabolique / Lucky
Saison 3, Episode 8 sur 20
Diffusion us : CBS - 14 novembre 2007
Diffusion belge : RTL TVI - 11 juin 2008
Diffusion française : TF1 - Bientôt
criminalminds05 criminalminds16 criminalminds26

Résumé :
Le DSC traque un tueur en série sataniste.

Mon avis :
Morgan et Penelope. Le couple le plus improbable des équipes de flics. Et un couple à l'honneur dans cet épisode.
Penelope se fait draguer dans un café et en parle à Morgan qui semble être un poil surpris et jaloux et surtout masculin. Comme n'importe quel homme, il se débrouille comme une merde et fait/dit pile ce qu'il en faut pas à une femme. Alala Morgan. C'est assez intéressant de voir d'une part un coté vie privée à nos enquêteurs et encore plus si cela tombe sur Penelope Garcia, notre analyste informatique préférée, bien trop sous exploitée jusqu'à présent (je ne sais pas pourquoi mais je la vois bien en cohabition avec Abby la gothique de NCIS). Elle tombe sous le charme d'un beau mec, ex membre de l'initiative de Buffy contre les vampires saison 4, a.k.a.  (also known as, connu aussi sous le nom de) Bailey Chase dans le civil de la vraie vie de tous les jours dans laquelle nous évoluons tous ensemble chers lecteurs.
Malheureusement, la jalousie de Morgan est assez peu exploitée dans cet épisode puisqu'il doit s'occuper de ses problèmes de foi catholique. On rappelle que dans un excellent épisode de la saison 2, nous avions vu la jeunesse de Morgan et les conséquences que cela avait eu sur sa foi. Ici, on revient dessus puisque l'enquête amène un prête d'une petite communauté dans l'enquête. Morgan est très distant avec ce prêtre avant d'effectuer un revirement assez mal venu en fin d'épisode puisqu'il se rend dans une église de lui-même. Je dis assez mal venu parce que c'était attendu. Il fallait bien une touche d'espoir dans le final très sombre de cet épisode. Heureusement, la conclusion de l'enquête offre une explication assez convaincante du pourquoi il retourne vers Dieu.

L'enquête du jour part sur des bases assez courantes : un dingue enlève des femmes qu'il tue après leur avoir découpé les jambes. J'aime bien la façon dont je dis que c'est normal, comme si tout le monde découpait des femmes ... Heureusement et on le sait dès le teaser, l'histoire prend une tournure glauque comme je les aime. Et cela met l'intrigue dans l'actualité du moment. Le tueur a été relaché de l'institution où il était enfermé pour cause de majorité atteinte. Couplé au fait que les dirigeants de l'institution étaient persuadés qu'il allait mieux, ontient là une extrapolation possible au grand débat qui anime la société actuelle avec les récidivistes. Comment justifier quand un criminel viole ou tue à nouveau après avoir été relaché parce qu'il était soi disant guéri ? Tous ne replongent pas effectivement mais quand un recommence après à peine un ou deux mois dehors, on peut vraiment douter de l'efficacité et des compétences de certains des psychologues évaluant l'état de santé mentale des criminels.

En prime, l'enquête nous amène bien différents éléments : La disparue n'a pas été simplement découpé, on lui a fait mangé ses doigts. Ses doigts et ceux d'autres femmes aussi. La liste s'alonge, une nouvelle femme disparait et l'équipe comprend en retrouvant une vieille disparue qu'il l'avait conservé parce qu'il mange les jambes de ces femmes. Et on ne s'arrête pas là puisqu'on en rajoute une couche avec le cahier de recettes pour bien cuisiner les jambes. Là, on touche déjà bien le fond du glauque mais l'épisode va encore plus loin avec le twist final où le criminel fait comprendre qu'il a fait mangé à tout le monde de la chair humaine à l'occasion du plat préparé lors des recherches ! C'est une intrigue de South Park lorsque Cartman fait mangé ses propres parents à Scott Tenerman. Sauf que là où c'était hillarant dans South park, là on ne peut s'empécher d'avoir des remontés. Je me demande bien si TF1 va oser laisser cela. Cela montre bien à quel point la même scène, en animation dans une série satirique et en live dans une série policière peuvent donner deux réactions totalement opposées.
Je sais que vous avez été nombreux à avoir trouvé ça insupportable mais perso, j'ai adoré. C'est un twist inattendu, bien glauque, bien tordu, avec le rire sadique du criminel par dessus. Excellentissime.

Mais cette fin n'aurait pas été suffisante et l'épisode se conclut sur le rendez vous de Garcia qui s'achève avec le beau gosse lui tirant dessus à proximité du coeur. Putain de cliffhanger de folie !!! Pas Garcia !!! Pas elle !!! NON !!!!

Bref, un épisode très bien mené qui nous conduit logiquement à une double fin excellentissime, la meilleure de la série avec le retournement final dans l'histoire du criminel et Garcia laissée pour morte. Du grand art pour un épisode qui laisse sur le cul ! ENCORE !

PS : Allez les bleus  !!! 

Posté par Speedu à 18:27 - Esprits criminels - Permalien [#]